Le Nasdaq tiré par les techs, +10% pour Apple

©AFP

Wall Street a clôturé en hausse ce vendredi, le Nasdaq étant soutenu par les technos tandis que les incertitudes économiques ont pesé.

La Bourse de New York a terminé la semaine en hausse, le Nasdaq, qui a avancé de 1,49% à 10.745,27 points, étant porté par les géants technologiques Apple (+10,47%), Amazon (+3,70%) et Facebook (+8,17%) dont les résultats publiés jeudi après la clôture ont nettement dépassé les attentes. A l’inverse, ceux d’Alphabet, la maison mère de Google, ont déçu, le titre reculant de 3,28%.

De leur côté, le Dow Jones et le S&P 500 n’ont respectivement gagné “que” 0,44% à 26.428,32 points et 0,77% à 3.271,12 points, quelque peu freinés par l’incertitude autour de la prochaine série d’aides gouvernementales dans le cadre de la crise du coronavirus. Une incertitude exacerbée par les inquiétudes économiques alors que les Etats-Unis ont dévoilé la veille un PIB du deuxième trimestre qui a montré que l’économie américaine avait subi sa plus forte contraction depuis la Grande Dépression en raison de l’arrêt de l’activité économique.

Loin derrière Apple, on notera toutefois au sein du Dow les performances de Merck (+1,67%), Cisco (+1,42%) et Disney (+1,11%). A l’inverse, Caterpillar a reculé de 2,82%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés