1

Les biotechs belges très recherchées (+Briefing actions)

©Bloomberg

La Bourse de Bruxelles a terminé la semaine en territoire positif. Le trio de tête est composé d’Umicore, Galapagos et Telenet. Ce dernier a bénéficié de commentaires d’analyste optimistes.

• La tendance

Le Bel 20 a évolué sur une note stable ce vendredi, après une ouverture en hausse de 0,24%. Mais porté par la tendance haussière à Wall Street, l’indice bruxellois a ainsi clôturé sur une progression de 0,21% à 4.164,12 points. En tête du classement, Umicore (+2,87% à 45,10 euros) a encore terminé sur un nouveau plus haut historique. Depuis le début de l’année, l’action a déjà pris 14,32%.

Le titre Telenet a bondi de 1,50% à 61 euros, soutenu par une note d’analyste positive. Le broker Pivotal Research Group se montre très enthousiaste sur les perspectives du groupe télécom. "Nous continuons à nous attendre à une accélération matérielle de l’Ebitda au 4e trimestre et pour 2018 en lien avec les bénéfices tirés de la conversion des abonnés actuels du MVNO (opérateur de réseau mobile virtuel, Ndlr) actuel vers le réseau de Base", écrit-il. Pour lui, il n’est pas exclu que Telenet soit un acteur dans la poursuite de la concentration du secteur en Belgique. C’est pourquoi il a relevé son objectif de cours à 75 euros contre 65 euros précédemment. Soit un potentiel de hausse de 24,79% par rapport à son cours de clôture jeudi soir.

Sur le marché élargi, Asit Biotech s’est envolé de 22,50% à 4,90 euros. La société a annoncé la publication d'un nouvel article dans la revue scientifique Allergy. Elle y présente  les résultats de l'essai clinique visant à déterminer la dose maximale tolérée (étude de Phase IIa) de son produit candidat gp-ASIT + pour le traitement d'immunothérapie de la rhinite induite par le pollen de graminées. Dans son sillage, Argenx a grimpé de 12,70% à 55,90 euros, Ablynx de 3,39% à 36,60 euros et Curetis de 3,94% à 6,86 euros.

D’Ieteren a progressé de 2,22% à 38,70 euros. L’autorité belge de la concurrence a autorisé son acquisition du groupe Rietje. La concentration porte sur les garages Rietje à Kapellen et Zwijdrecht, distributeurs Audi, Volkswagen et Skoda, et le carrossier multi-marques à Kapellen.

De son côté, Avantium (-15,46% à 7,49 euros) signale que Synvina, sa co-entreprise avec BASF, a l’intention d’étendre sa phase pilote. Mais certaines étapes qui nécessitent des améliorations. L’usine devrait être  opérationnelle vers 2023-2024.

• Le briefing actions

>Telenet : Pivotal Research Group a relevé son objectif de cours à 75 euros contre 65 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Ageas signale qu’à la date du 5 janvier, les actions propres Ageas en sa possession ont atteint 5% de son capital.

>L’autorité belge de la concurrence a autorisé l’acquisition du groupe Rietje par D’Ieteren . La concentration porte sur les garages Rietje à Kapellen et Zwijdrecht, distributeurs Audi, Volkswagen et Skoda, et le carrossier multi-marques à Kapellen.

>La production commerciale du plastique biologique d'Avantium dans une usine à construire à Anvers va accuser du retard. L'objectif est désormais fixé à 2023-2024. Notre article.

>Avantium: KBC a réduit son objectif de cours à 8,5 euros contre 11 euros avant. La recommandation reste à "conserver'.

>Hitachi Chemical a franchi passivement, à la baisse, le seuil des 3% dans le capital de Biocartis à la date du 28 novembre.

>MDxHealth : Taglich Brothers a réduit son objectif de cours à 5 dollars contre 7,5 dollars avant. La recommandation reste à "achat spéculatif ".

>Asit Biotech publie un nouvel article sur les résultats cliniques de gp-ASIT+ dans la prestigieuse revue scientifique Allergy. Le communiqué.

>Norges Bank a franchi, à la baisse, le seuil de 3% dans le capital de la Gimv . Elle détient désormais une participation de 2,91%.

>Warehouses Estates Belgium cote ex-dividende de 3,45 euros brut.

>A tenir à l’œil ce vendredi. USA. Commerce de détail décembre à 14h30 et inflation décembre à 14h30. Résultats : BlackRock, JPMorgan Chase et Wells Fargo.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content