Les initiés d'AB InBev champions des achats

Alejandro Santo Domingo est entré au capital d'AB InBev via son holding Bevco au moment de la fusion avec SAB Miller. ©BLOOMBERG

Les dirigeants d'AB InBev et leurs proches ont acquis pour 388 millions d’euros de titres nets en 2017, notamment dans le cadre de la fusion avec SAB Miller. Les initiés de Greenyard et de Colruyt amènent leurs actions dans le top 3 d'Euronext Bruxelles grâce à leurs achats.

Si l’on se limite aux valeurs cotées sur Euronext Bruxelles, le brasseur AB InBev a enregistré le plus d’achats d’actions par des initiés au cours des douze mois écoulés, selon les données compilées par le site spécialisé Trivano.

Les dirigeants du premier brasseur mondial et leurs proches ont acquis pour 388 millions d’euros de titres nets, c’est-à-dire déduction faite des ventes (pour une trentaine de millions). Un bilan positif pour le groupe de Leuven, puisque les acquisitions par les "insiders" sont généralement perçues comme des signaux d’achats par les marchés. Le gros volume s’explique toutefois en partie par les opérations de l’actionnaire américano-colombien Bevco, de la famille Santo-Domingo: après la reprise de SABMiller par AB InBev à l’automne 2016, cet ex-actionnaire du brasseur anglo-sud-africain avait procédé à des achats massifs de titres du nouveau groupe. Mouvements qu’il avait répartis sur la fin de l’année 2016 et le début de 2017. Bevco avait ainsi investi quelque 290 millions d’euros en actions AB InBev durant les premiers mois de 2017: il est donc responsable de près des trois quarts des volumes d’achats recensés l’an dernier.

La deuxième société belge cotée la plus populaire auprès de ses initiés est le groupe de fruits et légumes Greenyard avec 41 millions d’euros d’achats d’actions nets. Des mois avant l’annonce de son projet de rachat du groupe Dole, Greenyard a notamment vu son fondateur et premier actionnaire, Hein Deprez, renforcer son portefeuille via sa société Deprez Holding.

Le distributeur Colruyt occupe la troisième marche du classement avec 21 millions d’euros. Il le doit lui aussi à la fièvre acheteuse de son actionnaire historique, la famille Colruyt, qui a agi via son holding Korys.

Le spécialiste des châssis en PVC Deceuninck et le groupe chimique Tessenderlo complètent le top 5 des sociétés belges les plus prisées par leurs initiés, avec pour 14,8 millions et pour 7,8 millions d’euros d’achats nets, respectivement.

Achats d'initiés en 2017
Achats d'initiés en 2016
AB InBev388.029.956 €337.883.668 €
Greenyard41.071.111 €-26.634 €
Colruyt21.091.378 €-91.782 €
Deceuninck14.848.494 €13.541.243 €
Tessenderlo7.885.019 €64.816.485 €
KBC7.378.705 €7.709.785 €
Nyrstar5.856.192 €145.088 €
MDxHealth3.784.308 €0 €
Care Property Invest3.349.413 €0 €
Smartphoto1.732.321 €0 €
Résultat net consolidé

Inversement, le promoteur immobilier VGP est le champion des ventes de titres par des initiés en 2017, avec 330 millions de cessions nettes. Il doit sa première place au mouvement orchestré par ses deux premiers actionnaires, Bart Van Malderen et Jan Van Geet, qui ont converti pour 253 millions d’euros de leurs actions en cash à l’issue d’une offre publique secondaire. Econocom suit à bonne distance, avec 40 millions de ventes, devant Telenet (23 millions).

Ventes d'initiés en 2017
Ventes d'initiés en 2016
VGP-330.819.484 €404.888 €
Econocom-40.470.612 €-12.700.755 €
Telenet-23.419.439 €-505.535 €
Solvay-20.483.180 €-1.664.837 €
Biocartis-18.983.335 €-55.048 €
BHF Kleinwort Benson-16.196.605 €0 €
GBL-15.313.220 €-5.802.695 €
Delhaize-10.741.674 €-14.105.748 €
Umicore-9.330.056 €-15.276.039 €
Fagron-8.862.937 €36.877.778 €
Résultat net consolidé

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content