Nyrstar et Bekaert sanctionnées par des brokers, Mithra rebondit (+Briefing)

©REUTERS

Reflux général des indices européens ce vendredi à quelques heures de l'ouverture du sommet du G7 sur fond de fortes tensions commerciales. L'euro se replie face au dollar.

• La tendance

La plus grande prudence restait de mise, ce vendredi, sur les marchés européens. Ils sont teintés de rouge alors que débute le sommet du G7 dans un climat de grandes tensions commerciales.

L’euro cède du terrain face au dollar.

A Bruxelles, le Bel 20 abandonnait 0,60% à la clôture des marchés.

Aperam est lanterne rouge (-3,75%). Telenet (-0,67%) et GBL (-1,15%) sont également mises sous pression. Pourtant, JPMorgan a relevé son objectif de cours sur Aperam de 52 euros à 52,5 euros avant. Sa recommandation reste à "surpondérer". Mais cela n’a pas eu d’impact positif sur le titre.

Telenet a vu sa capitalisation boursière descendre sous 5 milliards d’euros. Depuis quatre mois, le titre a effacé 2,38 milliards d’euros de capitalisation boursière. Le titre n’échappe pas aux difficultés de l’ensemble du secteur des câblo-opérateurs depuis plusieurs mois.

Bpost est descendu sous son prix d’introduction de 14,5 euros en séance.

Hors bel20, deux Sociétés Immobilières Réglementées (SIR) ont repris leur cotation après leur suspension. La cotation d'Aedifica a repris ce matin (-1,23%) au lendemain d’un placement privé d’actions nouvelles émises par la SIR pour financer une acquisition. Les 225.009 actions ont été vendues au prix unitaire de 79 euros soit avec une décote de 3% par rapport au cours de clôture du 6 juin. 

Xior (+2,9%) a été suspendu temporairement, le temps  de vendre, dans le cadre d’un placement privé, les droits de souscription non exercés à l’issue de son augmentation de capital. La SIR a levé 134 millions d’euros au total.

Bekaert recule sèchement (-9,9%).Un analyste chez ING a réduit son objectif de cours sur la valeur. Idem pour Nyrstar (-6,72%) les mêmes causes produisant les mêmes effets. Curetis recule de 4,15% après plusieurs séances de fortes hausses.

Par contre, la biotech Mithra a signé une forte hausse (+5,34%). KBC a relevé son objectif de cours à 35 euros contre 27 euros avant. La recommandation reste à "acheter".  

IBA qui a conclu un contrat aux USA voit son action progresser de 3,2%.L’Arizona Istopes Science Research va s'équiper d'un Cyclone 70 produit par IBA . Le contrat porte sur un montant compris entre 16 et 20 millions d'euros.

Greenyard  a chuté de 3,07%. KBC a réduit son objectif de cours à 17 euros contre 19 euros avant. La recommandation

• Le briefing actions belges

UPDATE

Nyrstar : ABN Amro a réduit son objectif de cours à 4 euros contre 5,5 euros avant. La recommandation reste à "vendre".

>Aperam : JPMorgan a relevé son objectif de cours de 52 euros à 52,5 euros avant. La recommandation reste à "surpondérer".

>Marshall Wace a accru sa position vendeuse sur Ontex passant de 1,84% du capital à 1,92% à la date du 6 juin.

>BlackRock a réduit sa position vendeuse sur Ontex passant de 1,57% du capital à 1,49% à la date du 5 juin. Idem pour Systematica Investments qui est passé de 0,69% à 0,58%.

>L’Arizona Istopes Science Research va s'équiper d'un Cyclone 70 produit par IBA . Le contrat porte sur un montant compris entre 16 et 20 millions d'euros. Notre article

>Mithra présentera aujourd’hui lors d’un congrès mondial sur la ménopause les résultats de son essai clinique de phase IIb du Donesta, un traitement contre les effets secondaires de la ménopause. Le communiqué

>Mithra : KBC a relevé son objectif de cours à 35 euros contre 27 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Gimv et Top Brands acquièrent une participation majoritaire dans la société Ellis Gourmet Burger, chaîne de burgers premium. La société a pour ambition de développer son concept en Belgique, aux Pays-Bas et en France et de continuer à se structurer. Pas de détails financiers. Le communiqué

>La cotation en Aedifica reprend ce vendredi matin. Elle a été suspendue jeudi après-midi dans le cadre d’un placement privé d’actions nouvelles émises pour le financement d’une acquisition. Les 225.009 actions ont été vendues au prix unitaire de 79 euros soit avec une décote de 3% par rapport au cours de clôture du 6 juin. Le communiqué

>La cotation de l'action Xior est suspendue ce matin. L'augmentation de capital de la SIR se terminait hier a été souscrite à hauteur de 94%. Comme de coutume, les droits non exercés (scrips) font l'objet d'un placement privé. Ils ont tous trouvé preneurs. 

>Quartys Limited a déclaré détenir, à la date du 6 juin, une position vendeuse sur Xior représentant 0,85% du capital.

>Greenyard : KBC a réduit son objectif de cours à 17 euros contre 19 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content