Nyrstar vend enfin sa mine mexicaine

La mine de Campo MOrado de Nyrstar ©RV DOC

Le groupe minier Nyrstar a annoncé la cession pour un montant estimé à 20 millions d'euros de la mine mexicaine de Campo Morado.

Nyrstar en mode cession. Le leader mondial du zinc a lancé le processus (Share Purchase Agreement) afin de vendre sa mine mexicaine, Campo Morado, à Telson Resources et Reynas Minas. Nyrstar avait déjà totalement supprimé la mine de sa comptabilité, mais récupère aujourd'hui 20 millions de dollars (18,4 millions d'euros), additionnés d'éventuelles royalties sur les revenus futurs.

Le Canadien Telson détiendra à l'issue de l'opération 99,9% des parts de la mine. La société mexicaine Reynas Minas possèdera le solde de 0,1%.

L'opération prévoit le versement de 800.000 dollars lors de la signature de l'accord. Lors de la clôture du deal, un montant en cash de 2,7 millions est prévu. Le solde de 16,5 millions devra être, lui, versé dans les douze mois suivant la clôture du deal. Celle-ci est attendue au troisième trimestre 2017.

Cela faisait plusieurs années que le mine de Campo Morado faisait l'objet de réflexion dans le chef de Nyrstar. Sa vente a été souvent avancée et alors que Nyrstar était touché par la chute du prix du zinc en 2015, le site avait été placé sous cocon. La mine qui fournit zinc, cuivre, argent et or est située dans l'état de Guerrero; région qui selon Nyrstar a conu une détérioration de la sécurité. Les entrepreneurs et les mineurs syndiqués y étaient systématiquement intimidés.

Nyrstar oeuvre en effet à l'abandon des activités déficitaires. Des mines au Pérou, au Chili et au Honduras ont ainsi déjà été cédées. Nyrstar n'a toutefois encore annoncé aucun accord pour les mines de Langlois et Myra Falls au Canada et celles du Tennessee aux Etats-unis.

campo morado ©RV DOC

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés