Ontex a poursuivi son rebond (+Briefing actions)

©AFP

Les principaux indices européens ont fini en hausse après la publication des chiffres mensuels de l'emploi américain. A Bruxelles, Ontex, Galapagos et Colruyt ont tiré le Bel 20.

• La tendance

Les marchés européens ont clôturé en hausse en hausse après la publication de bons chiffres mensuels de l’emploi américain. L’euro est en légère hausse face au dollar.

A Bruxelles, le Bel 20  a gagné 0,32% à 3.987,04 points, dans le sillage de la plupart des indices boursiers européens.

Ontex  (23,04 euros) a ajouté 3,97% à son avancée de près de 4% de la veille. Ce rebond survient après une chute due à la publication de résultats annuels décevants mardi.

Galapagos  a gagné 2,84% à 83,20 euros. Des investisseurs ont jugé l’action de la biotech bon marché car, depuis la publication de ses résultats annuels le 22 février, où la société de Malines avait annoncé une perte opérationnelle plus lourde que prévu, son cours de Bourse avait perdu près de 15%.

Colruyt  a connu un phénomène similaire. Le titre du groupe de distribution avait abandonné plus de 2% la semaine dernière. Vendredi, l’action Colruyt a rebondi de 1,90% à 44,97 euros, à la faveur d’achats à bon compte. Le secteur européen de la distribution était globalement bien orienté, ce qui a aussi pu soutenir le cours du groupe belge.

Bekaert  a perdu 0,05% à 36,38 euros. Le groupe belge, spécialisé dans les fils d’acier destinés notamment au renforcement des pneus, reste sous la menace de la taxe sur l’acier que les Etats-Unis comptent appliquer à partir du 22 mars prochain.

Le titre Agfa-Gevaert  fait du yo-yo. Après avoir chuté mercredi suite à la publication des résultats annuels du groupe d’imagerie, marqués par un fort recul du résultat d’exploitation récurrent, son cours avait vivement rebondi jeudi. Mais vendredi, il est reparti en forte baisse: il a cédé 4,99% à 3,66 euros.

Les résultats de Keyware  ont été salués. Le groupe désormais axé sur la conception de logiciels est resté en croissance après la mise en œuvre de son plan de transformation. Le titre a pris 0,93% à 1,62 euro.

Resilux , qui avait publié ses résultats jeudi après la clôture boursière, a vu son action perdre 0,83% vendredi, à 142,80 euros. Le producteur de bouteilles en PET a annoncé un chiffre d’affaires en hausse de 12%. C’est inférieur aux attentes de KBC Securities qui a revu son objectif de cours à 155 euros, contre 161 euros auparavant. Le courtier a néanmoins maintenu sa recommandation à "accumuler" car Resilux prévoit une croissance des volumes de ses ventes cette année.

• Le briefing actions

>KBC : Degroof Petercam a relevé son objectif de cours à 81,5 euros contre 79 euros avant. La recommandation reste à "accumuler".

>KBC Ancora : Degroof Petercam a relevé sa recommandation à "accumuler" contre "conserver" avant. L’objectif de cours passe de 55,2 euros à 57,7 euros.

>Ontex : Credit Suisse a réduit son objectif de cours à 28 euros contre 30 euros avant. La recommandation reste à "surperformer".

>ING : Kempen a relevé sa recommandation à "acheter" contre "neutre" avant. L’objectif de cours reste à 16,50 euros.

>Atenor affiche des résultats 2017 positifs grâce à ses actifs étrangers. Notre article

>Ter Beke va distribuer un dividende brut en hausse de 14% à 4 euros. Le communiqué. 

>Pour 2017, Keyware fait état d'un chiffre d'affaires stable de 18,73 millions d'euros. L'Ebitda recule à 3,72 millions d'euros (-28,7%) pour un bénéfice net qui se tasse de plus de 62% à 1,17 million d'euros. Notre article.

>GFI Informatique a déposé son dossier auprès de la FSMA pour son offre de reprise sur Realdolmen , à 37 euros par titre. Elle est conditionnée à l'obtention de 75% des droits de vote.

>FMR LLC a réduit sa participation dans Ablynx à 3,70% des droits de vote contre 5,92% avant.

>Resilux a publié ses résultats ses résultats annuels jeudi soir. Le communiqué.

>Resilux : KBC a réduit son objectif de cours à 155 euros contre 161 euros avant. La recommandation reste à "accumuler".

>RTL Group :
*KBC a réduit son objectif de cours à 75 euros contre 77 euros avant. La recommandation reste à "accumuler".
*SocGen a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "acheter" avant. L’objectif de cours passe de 77 euros à 75 euros avant.

>A tenir à l’œil ce vendredi. USA. Emploi février à 14h30.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content