Telenet et Proximus décrochent, bpost et Acacia Pharma en forme (débriefing actions belges)

©BELGA

Telenet et Proximus chutent après le projet de nouveaux tarifs de l'IBPT pour le secteur télécoms. Sur le marché élargi, Acacia Pharma décolle et bPost profite d'une bonne note de Jefferies.

La Bourse de Bruxelles a connu une séance en baisse. Le Bel 20 a perdu 0,96% à 3.608,59 points, enregistrant un repli plus marqué que les autres indices européens.

Les valeurs télécoms de l'indice ont pesé sur celui-ci. Telenet a reculé de 8,89% et Proximus de 4,91%. L’IBPT, entre autres, a remis son projet de décision proposant de nouveaux tarifs mensuels de gros pour l'accès aux réseaux des câblo-opérateurs (Telenet, Brutélé et Nethys). Dans la foulée, KBC Securities a abaissé sa recommandation sur Telenet. En revanche, Orange Belgium a gagné 3,11% sur le marché élargi.

Les valeurs cycliques ont également reculé. Umicore a perdu 2,97%, Aperam 0,51% et Solvay, plombé par un secteur de la chimie en recul en Europe, a lâché 1,16%. En outre, Jefferies a réduit son objectif de cours sur le titre Solvay à 109 euros, contre 112 euros avant. La recommandation reste à "acheter". Umicore a indiqué que l’incendie qui s’est déclaré, la semaine dernière, dans son usine d’Hoboken aura un impact financier sur son ebit d’environ un peu moins de 10 millions d’euros.

Les valeurs bancaires sont aussi malmenées. ING a lâché 1,96% et KBC 0,23%

Sofina a terminé en tête du Bel 20 avec un gain de 1,05%.

Sur le marché élargi, Acacia Pharma signe le plus fort rebond (+43,68%). La biotech  a annoncé  qu'elle déposera un nouveau dossier de demande de mise sur le marché pour le Barhmesys auprès des autorités sanitaires américaines (FDA) au cours du troisième trimestre de cette année. Acacia espère obtenir une réponse au 1er trimestre 2020.

Bpost a rebondi de 1,7%. Le titre se relève après sa claque de vendredi. ING avait réduit son objectif de cours à 8 euros, contre 24,20 euros.

Celyad a pris 8,83%, et est parvenu à conserver sa hausse de la séance à la clôture. Le titre a profité de notes d'analyste positives à l'égard de la  mise à jour de l’ensemble du programme de la biotech dans le traitement du cancer colorectal métastique (CCRm) lors d'un congrès à Barcelone vendredi dernier. Kepler Cheuvreux a relevé sa recommandation à "acheter" contre "conserver". Toutefois, chez KBC Securities, l'objectif de cours tombe à 23 euros contre 33 euros précédemment. La recommandation passe d'"acheter" à "accumuler".


Publicité
Publicité

Echo Connect