Umicore et BNB réduisent leur dividende (Débriefing actions belges)

Après le rebond des deux dernières séances, le Bel 20 replonge. ©BELGA

Umicore et BNB ont annoncé réduire leur dividende. Bekaert est resté flou sur le sien. Le Bel 20 est repassé au-dessus de 3000 points.

La Bourse de Bruxelles a terminé en hausse, portée par Wall Street qui a attendu le vote de la chambre des représentants du plan de soutien de l'économie américaine. Le Bel 20 a pris 2,9% à 3004,43 points.

UCB a signé l'une des plus fortes hausses de l'indice (+10,47%) avec la SIR WDP (+11,5%) et la biotech Galapagos (+6,74%)

Umicore a chuté de 3,45% après ses résultats. Face à la pandémie de Covid-19, Umicore a dû fermer certaines de ses capacités de production. Le groupe a annulé ses prévisions antérieures pour 2020 et divisé son dividende par deux. KBC Securities a réduit son objectif de cours à 37 euros, contre 45 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

Solvay a perdu 0,46% et Cofinimmo, 3,75%.

Sur le marché élargi, IBA a reculé de 3,46%. Le spécialiste de la protonthérapie a estimé être bien armé pour faire face au coronavirus avec une bonne trésorerie et un carnet de commandes record. Mais le groupe, qui va distribuer un dividende, n'a pas formulé de prévisions pour 2020 en raison de la pandémie.

Bekaert a stagné après ses résultats. Le groupe a fermé des usines et réduit le temps de travail de ses salariés. Mais il a avoué ne pas savoir évaluer l'impact du Covid-19. Il n'a toutefois pas donné d'indication sur son dividende, actuellement à 0,70 euro brut. Le tréfileur a annoncé par ailleurs une évaluation de l'impact financier en mai.

La BNB   a indiqué qu'elle réduisait son dividende. En net, il recule de 11,5% à 85,80 euros. La principale raison est que la BNB n'a vendu aucun immeuble l'année dernière. La plus-value des cessions d'immeubles est reversée en général aux actionnaires. Le titre a perdu 3,35%.

Retail Estates (-7,18%)Qrf (-5,43%) et Wereldhave Belgium (-5,67%) ont vu leur titre reculé. Les SIR sont menacées de ne pas percevoir des loyers.

Biocartis a perdu 0,66%. La biotech a annoncé l'extension de son partenariat avec Immunexpress avec un accord de co-commercialisation pour le test SeptiCyte RAPID. C.


Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés