"WDP et Barco sont les mieux placés pour intégrer le Bel 20"

©BELGA

KBC Securities estime que deux titres vont sortir du Bel 20 lors de la révision de l'indice le 15 mars prochain. Bpost, à cause de sa forte chute, et Engie, qui ne répond plus aux critères de présence en Belgique, sont pressentis comme les titres sortants. Barco et WDP pourraient les remplacer.

Ce vendredi, le dernier du mois, Euronext Bruxelles arrêtera ses chiffres pour la révision annuelle du Bel 20, qui sera effective le 15 mars. L'opérateur de la Bourse de Bruxelles a fixé une série de critères comme le marché de référence, la valeur du capital flottant (les actions qui peuvent être traitées à tout moment en Bourseet la vélocité du flottant. La valeur du capital flottant est calculée par rapport au cours du Bel 20 multiplié par 300.000. Les sociétés cotées dont le niveau n'atteint pas le cours du Bel 20 multiplié par 200.000 doivent sortir. De plus, les sociétés classées de 1 à 18 selon les critères fixés par Euronext Bruxelles sont automatiquement incluses dans la révision de l'indice. Le comité des indices d'Euronext Bruxelles décide qui, parmi les sociétés classées de 19 à 22, mérite d'être intégré dans le Bel 20.

KBC Securities estime dans une note que Bpost et Engie, membres actuels du Bel 20, pourraient sortir lors de la révision de l'indice. Dans le cas d'Engie , la société ne répond plus aux critères d'activités en Belgique. KBC Securities relève que le groupe compte seulement 4302 employés en Belgique contre 154950 à travers le monde. En outre, la Bourse de Bruxelles n'est pas son marché de référence. Dans le cas de Bpost , la chute vertigineuse du cours de l'action a beaucoup fait diminuer sa capitalisation boursière selon KBC Securities. Ontex, dont le cours a également fortement baissé, pourrait figurer comme candidat à la sortie.

KBC Securities prévoit que WDP et Barco  pourraient remplacer Bpost et Engie au sein du Bel 20 en raison de la valeur de leur capital flottant. Les analystes de la banque soulignent que Melexis et Euronav ne sont pas loin dans ce classement. 

Et Mithra? KBC Securities ne mentionne pas la biotech. Mais rappelons que lors de la remise des awards d'Euronext Bruxelles en janvier, Vincent Van Dessel, le président de la Bourse de Bruxelles, a tancé François Fornieri, le patron de Mithra, alors qu'Argenx recevait le prix de la meilleure performance du Bel 20 en 2018. Argenx, avant la révision annuelle du Bel 20 l'année dernière, évoluait dans le Bel 20, alors que le cours de son action n'a cessé de progresser. La biotech était le gagnant de la performance du Bel Mid en 2017. En 2018, Mithra a signé la plus forte progression de cet indice. De là à voir Mithra dans le Bel 20, c'est une autre histoire. 

Le verdict tombera d'ici quelques jours. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect