Wall Street à des sommets inédits, Qualcomm aussi

©AFP

La Bourse de New York a fini en hausse ce jeudi, rassurée par les déclarations de Pékin et de Washington qui laissent espérer un règlement prochain de leur guerre commerciale.

Le Dow Jones (+ 0,66%) et le S&P 500 (+ 0,20%) ont inscrit des plus hauts records, portés par la perspective d’un accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine et des résultats d’entreprises solides. Le Nasdaq (+ 0,28%) a fini à un cheveu de son record en clôture.

Le secteur technologique, sensible à la bisbrouille sino-américaine, a affiché de fortes hausses. Il a bénéficié aussi des prévisions meilleures que prévu du groupe Qualcomm (+ 6,32%) qui a profité de la bonne humeur générale pour se hisser à un plus haut historique. Même constat d’euphorie chez les semi-conducteurs: Intel, Micron Technology et Nvidia ont pris jusqu’à 1,6%.

Les valeurs industrielles, comme 3M et Caterpillar, ont également tiré leur épingle du jeu.

Ralph Lauren (+ 14,64%) a de nouveau tutoyé ses records de l’année, le groupe de mode ayant dégagé un bénéfice trimestriel meilleur que prévu.

L’amélioration du sentiment de marché a fait remonter les rendements obligataires. Les treasuries à dix ans ont ainsi atteint un plus haut depuis la mi-septembre.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect