Wall Street soutenue par l'espoir d'avancées commerciales

©BELGAIMAGE

La Bourse de New York a terminé en petite hausse jeudi, portée par l'espoir d'avancées dans les négociations sino-américaines après des gestes de bonne volonté des deux parties et les mesures de soutien de la Banque centrale européenne.

Wall Street a terminé dans le vert ce mardi, soutenue par l’espoir de progrès dans les négociations commerciales entre Pékin et Washington après des gestes de bonne volonté des deux parties. La Bourse de New York a toutefois réduit une partie de ses gains après l’ouverture suite aux propos de la Maison-Blanche démentant que les USA cherchaient un accord intérimaire avec Pékin. Dans le même temps, les marchés financiers ont digéré l’afflux de nouvelles mesures de soutien monétaire de la part de la Banque centrale européenne. 

Le Dow Jones a pris 0,17% à 27.182,45 points, le S&P 500 a gagné 0,29% à 3.009,57 points et le Nasdaq a avancé de 0,3% à 8.194,47 points.

Aux valeurs, Walmart a grappillé 0,78%. Le numéro 1 mondial de la distribution a annoncé lancer un service d’abonnement pour livraisons illimitées à domicile, une nouvelle arme dans sa bataille contre Amazon.

Oracle, qui a annoncé que son directeur général Mark Hurd prenait un congé pour raisons de santé et un chiffre d’affaires inférieur aux attentes, a perdu 4,26%.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect