Aval français pour une hormone de Mithra

François Fornieri, CEO de Mithra. ©Lieven Van Assche

Mithra obtient en France l'autorisation de mise sur le marché pour le Tibelia. Cette molécule représente un marché global annuel potentiel de près de 115 millions d'euros.

Mithra peut désormais vendre le Tibelia en France. La société liégeoise, spécialisée dans la santé féminine, a reçu l'autorisation de mise sur le marché (AMM) pour commercialiser sa molécule dans l'Hexagone. L’AMM français complète la procédure décentralisée commencée en 2016. Le Tibelia peut donc dès maintenant être vendu dans 15 pays européens. Mithra ajoute par ailleurs que d'autres accords sont attendus pour un lancement du produit cette année notamment en Italie, en Finlande et en Suède.

Tibelia est aussi actuellement commercialisé dans certains pays via des contrats de licence existants. C'est le cas au Royaume-Uni, en Espagne et aux Pays-Bas.

Le Tibelia est un stéroïde synthétique utilisé dans le traitement hormonal substitutif avec comme objectif de soulager les symptômes liés à la période de post-ménopause.

Mithra estime le marché potentiel de ce médicament à 114, 5 millions d'euros, soit 299 millions de comprimés vendus chaque année. "Le marché français représente à lui seul approximativement 2.3 millions d'euros des ventes annuelles", lit-on dans un communiqué. "Nous nous attendons à ce que Tibelia devienne une source de revenus de plus en plus importante dans le futur", conclut François Fornieri, CEO de Mithra.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect