Publicité
Publicité

Un feu d'artifice boursier après le second tour est peu probable

Depuis le premier tour, les taux français baissent, le Cac 40 grimpe, l'euro monte. Mais un feu d'artifice boursier après le second tour est peu probable.