Les marchés replongent dans la déprime

La remontée de l'euro à plus de 1,23 USD ne convainc pas les investisseurs qui craignent fort probablement d'autres soubresauts de la monnaie européenne. L'indice DJ Stoxx 600 chute de 3% en Europe

Bruxelles (L’Echo) – Ces derniers jours, les Bourses avaient pris l'habitude de calquer leur évolution sur celle de la monnaie européenne. Tombé à 1,2144 tôt ce matin, l'euro a entraîné dans son sillage les indices boursiers en Europe qui avaient perdu jusqu'à 3%. Mais sa remontée cet après-midi à 1,232 USD n'inspire guère les investisseurs, qui craignent fort probablement d'autres soubresauts de l'euro.

Fait rassurant si l'en est dans la mesure où il confirme un retour au calme sur ce marché, les rendements des obligations émises par les Etats sont orientés à la baisse, y compris celles du Portugal et de l'Espagne. Le rendement de la dette belge à 10 ans est en passe de tomber sous la barre historique des 3%. Encore en repli de 0,05%, ce taux est actuellement de 3,18%.

Autre élément encourageant, le métal jaune continue de subir des prises de bénéfice à Londres. L'once d'or est tombée à 1.190 USD (-1,79%) au fixing de 15h à Londres. Il y a huit jours, il caracolait à un sommet de 1.237,50 USD. En euros, son cours s'est contracté de 1,27% à 968,8.

Concernant les indices boursiers, le DJ Stoxx 600 affichait un repli de 3,02 % à 245,48 points. Paris glissait de 2,92%, Francfort de 2,72%, Amsterdam de 2,89% et Londres de 2,81 %.
Les valeurs des matières premières (-6%), de l'automobile (-4,4%), de la construction (-3,8%) accusent en général les pertes les plus significatives. Celles des banques ont perdu en moyenne 3,6% selon le DJ Stoxx 600 bancaire.

A Bruxelles, l'indice Bel 20 a terminé en baisse de 2,11% à 2.432,85 points. L'ensemble des valeurs au sein de l'indice étaient en baisse avec en tête Ageas (-7,6%), AB InBev (-2,2%) ou encore Umicore (-4,6%).
Les valeurs défensives comme Colruyt sont en légère hausse. Précisons que Delhaize, qui réalise 75% de ses ventes aux USA, bénéficie de la baisse de l'euro, ainsi que d'une recommandation émise par le bureau européen d'analyse AlphaValue (à "accumuler" avec un obectif de cours de 74,1 euros).
Hors Bel 20, Thenergo s'envole de 20%. Agfa-Gevaert qui a publié un trading update avant Bourse cède 7,18%. D'Ieteren baisse de 1,06%, après la publication d'un bilan trimestriel fort encourageant. Elia, dont la cotation a repris ce matin, décroche de 5,57 %.

 

L’Allemagne a quant elle décidé de s’attaquer à la spéculation en interdisant certaines ventes à découvert --technique de spéculation à la baisse--, notamment sur des emprunts d'Etat de la zone euro. Certaines ventes à découvert sont dites sans contrepartie en actions (naked) -- et c'est précisément celles que vise l'interdiction en Allemagne.

"De nombreux courtiers n'aiment pas les restrictions imposées par les gouvernements"
, a commenté un opérateur américain. "Et le fait que l'Allemagne agisse seule renforce les craintes de la semaine dernière: l'inquiétude, ce n'est pas de voir les pays les plus faibles être expulsés de la zone euro, mais que les pays forts, la France et l'Allemagne, reviennent à leurs propres monnaies ".

Les marchés asiatiques ont déjà réagi négativement. La Bourse de Tokyo a clôturé en baisse de 0,54 %, son plus bas niveau de clôture.

AGENDA

Royaume-Uni
- La Banque d'Angleterre (BoE) a voté à l'unanimité lors de sa réunion de mai pour maintenir son taux directeur à 0,50% et suspendre son programme de rachats d'actifs dont le montant avait été épuisé en janvier, ont révélé les minutes de cette réunion mercredi.

Grèce
- Arrivée à maturité d'un coupon de 8,5 milliards euros à 10 ans de dette

Etats-Unis
- Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont baissé en avril pour la première fois en treize mois, entraînés par la baisse des cours du pétrole, selon des chiffres officiels publiés mercredi à Washington. Leur recul a atteint 0,1% par rapport au mois de mars, a indiqué le département du Travail. Les analystes avaient calculé au contraire que les prix avaient dû augmenter de 0,1%, selon leur estimation médiane. En glissement annuel, les prix ont ralenti leur hausse à 2,2% contre 2,3% le mois précédent.
- Les stocks de pétrole brut ont de nouveau progressé la semaine dernière aux Etats-Unis, mais un peu moins que prévu, tandis que ceux d'essence et de produits distillés ont reculé, selon les chiffres publiés mercredi par le département américain de l'Energie (DoE).
Les réserves de brut ont augmenté de 200.000 barils à 362,7 millions de barils lors de la semaine achevée le 14 mai. Les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires tablaient sur une hausse plus forte, de 300.000 barils.
- Minutes de la réunion du comité monétaire du 28 avril (20h)



ENTREPRISES

- Aedifica
La Sicafi Aedifica affiche pour les trois premiers trimestres de l’exercice 2009–2010, un chiffre d’affaires consolidé de 16,9 millions d'euros. Un résultat légèrement supérieur aux prévisions. Néanmoins, sur base annuelle, il ressort en léger recul. La juste valeur des immeubles de placement en exploitation ressortait au 31 mars à 383,97 millions d'euros. Le taux d’occupation pour la partie non meublée du patrimoine restait stable au 31 mars à 96,5%.

-Elia
La cotation de l’action reprendra mercredi à 9h. GDF Suez a annoncé avoir cédé dans le cadre d'un placement accéléré le solde de sa participation dans Elia, soit 11,7 % de la société. La cession du solde de cette participation a été réalisée pour un montant total de 153 millions d'euros au prix de 27 euros par action. L'opération dégage une plus-value de 120 millions d'euros.

-Intervest Offices
La sicaf immobilière Intervest Offices, cotée sur Euronext Bruxelles, a fait savoir qu’elle se désengageait de son parc de bureaux "Latem Business Park" situé à Gand. Les quatre bâtiments ont été vendus à un investisseur privé belge pour 7,2 millions d’euros. La superficie totale des bureaux vendus est de 5.344 mètres carrés, ce qui représente 1% de la superficie totale mise en location par la sicaf. Le parc de bureaux représente environ 1,4% des revenus locatifs d’Intervest Offices.

-Rosier
La demande de fertilisants, dont les premiers signes de reprise se sont manifestés au cours des derniers jours de l’année 2009, s’est confirmée au cours du 1er trimestre de 2010. Le chiffre d’affaires du 1er trimestre de 2010 est de 62,7 millions d'euros contre 23,3 millions au 4e trimestre 2009 et 30,6 millions d'euro au 1er trimestre 2009. Le résultat d’exploitation ressort bénéficiaire à 2,6 millions d'euros, contre une perte de 1,1 million sur la même période de 2009.

- Ablynx
L’entreprise biotechnologique a indiqué s’attendre à un chiffre d’affaires et un cash flow plus élevés en 2010 qu’en 2009.

- Agfa-Gevaert
Le groupe spécialiste de l’imagerie a publié des résultats supérieurs aux attentes, grâce à des réductions supplémentaires de coûts.

- D’Ieteren
Le groupe de distribution automobile a fait état d’un bénéfice au premier trimestre avant impôts et exceptionnels en hausse de 158 %. La prévision de croissance du bénéfice pour 2010 est relevé à environ 15 %.

- Alfacam: AG (10h)
- Atenor: déclaration intermédiaire 1T (17h45)

- Floridienne
Le groupe diversifié Floridienne annonce avoir connu "un bon début d’année 2010", avec des résultats et un chiffre d'affaires "en nette amélioration" par rapport au premier trimestre de 2009.


- Moury Construct: déclaration intermédiaire

- Spadel: déclaration intermédiaire 1T

- De Rouck Geomatics
Lors de l'assemblée générale De Rouck Geomatics hier mardi, le conseil d'administration de la société de cartographie a fait part de son intention d'augmenter le capital de 220.000 euros par la voie du capital autorisé, une opération qui sera avalisée ce vendredi par le conseil d'administration.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect