Snowflake, le pari techno de Warren Buffett

©Bloomberg

Le milliardaire américain, à travers son holding, veut prendre une participation dans la société de cloud computing lorsque celle-ci entrera en bourse.

Après le producteur d'or Barrick Gold et les compagnies de trading japonaises, Berkshire Hathaway poursuit ses emplettes. Le holding du milliardaire américain Warren Buffett a cette fois-ci jeté son dévolu sur une entreprise américaine, Snowflake. Celle-ci est spécialisée dans les programmes de cloud computing et de gestion des données. Elle s'apprête à entrer en bourse après avoir déposé son dossier à la fin du mois d'août. Dans un prospectus émis par la société, il est indiqué que Berkshire Hathaway achètera environ pour 250 millions de dollars d'actions de Snowflake à son prix d'introduction, et pour 4 millions d'actions d'un autre détenteur de ces titres. L'entreprise prévoit de lever plus de 2 milliards de dollars avec cette opération, en mettant 28 millions de titres sur le marché dans une fourchette de prix comprise entre 75 et 85 dollars.

2
milliards $
Snowflake prévoit de lever un montant élevé avec 28 millions d'actions mises sur le marché.

Pour Warren Buffett, qui a confessé dans le passé s'être tenu à l'écart du secteur technologique parce qu'il ne comprenait pas cette industrie, cette nouvelle acquisition le confortera dans le virage opéré en 2016 depuis la prise de participation dans le géant du commerce en ligne Amazon et le fabricant de smartphones Apple . Cet investissement survient aussi alors que les valeurs technologiques viennent de connaître une forte dégringolade sous l'effet de ventes massives, notamment par des initiés.

Une IPO prometteuse

Snowflake s'avère être l'introduction en bourse la plus prometteuse dans le secteur technologique, de l'avis de plusieurs analystes. Dans son prospectus, la société a indiqué une croissance de 121% de son chiffre d'affaires durant les derniers trimestres, plus élevée que celle de ses concurrents. Pour Warren Buffett, l'opération marquera aussi un changement dans sa politique d'investissement. Car il a reconnu que Berkshire Hathaway n'a plus participé à une introduction en bourse depuis 54 ans, lors d'un entretien sur la chaîne CNBC en mai. Toutefois, en 2018, le holding avait participé à l'introduction en bourse de la fintech brésilienne StoneCo. Le cours de l'action a doublé depuis lors.

2016
Le tournant
Berkshire Hathaway s'est longtemps tenu à l'écart du secteur technologique, mais a opéré un changement en 2016 en achetant des actions Apple, puis Amazon l'année suivante.

Toutefois, Snowflake présente aussi une dette élevée, de 350 millions de dollars au terme de son année fiscale passée. Une caractéristique commune à beaucoup de sociétés technologiques.

Mais comme l'ironisent certains analystes, Berkshire Hathaway doit bien trouver des idées pour placer ses 147 milliards de dollars de cash en portefeuille. Autrement dit, d'autres prises de participation de Warren Buffett dans des sociétés sont attendues.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés