Publicité

5 actions préférées de Kurt Ruts et Nathalie Bally

Google tire profit de la réouverture de l’économie vu qu’il génère une partie importante des revenus publicitaires dans le secteur des voyages et des loisirs. ©REUTERS

Kurt Ruts et Nathalie Bally sont tous les deux analystes chez KBC Asset Management. Leurs cinq actions préférées sont Alphabet, Prosus, Amazon, Daimler et LVMH.

1) Alphabet

Alphabet possède plusieurs plates-formes – dont Google Search, Android pour smartphones, YouTube et Google Maps – qui lui permettent de dominer le marché de la publicité en ligne. Google tire profit de la réouverture de l’économie vu qu’il génère une partie importante des revenus publicitaires (plus de 10%) dans le secteur des voyages et des loisirs.

Par ailleurs, Google Cloud Platform se présente lentement, mais sûrement, comme une alternative crédible à Amazon (AWS) et Microsoft (Azure) sur le marché du Cloud. Avec Waymo – sa division de voitures autonomes – l’investisseur reçoit en bonus une option sur le futur.

2) Prosus

Prosus – la plus importante action "internet" en Europe – possède un portefeuille d’actifs qui mise sur les tendances digitales disruptives ayant un excellent profil de croissance, principalement sur les marchés émergents.

Prosus détient 29% de Tencent, le plus grand groupe de gaming en ligne au monde et la plus grande plate-forme de réseaux sociaux en Chine. Même si la valeur de Prosus est presque exclusivement alimentée par Tencent, nous nous attendons à ce que le holding soit en mesure de prendre davantage ses distances par rapport à Tencent, grâce à son portefeuille solide de sites de recherche, de livraison de repas, de fintech et de commerce en ligne. Prosus se négocie avec une décote intéressante.

Prosus détient 29% du géant chinois Tencent. ©REUTERS

3) Amazon

Amazon est très bien positionné pour profiter du basculement structurel du commerce traditionnel vers le commerce en ligne, un secteur qui est passé à la vitesse supérieure pendant la pandémie. L’importance de l’e-commerce continue à augmenter, y compris dans des segments qui n’étaient pas très populaires en ligne, comme les produits alimentaires et le luxe.

La formule Prime et ses avantages, ainsi que la poursuite de l’expansion internationale du groupe, devraient continuer à faire progresser le commerce de détail chez Amazon. AWS (Cloud) ainsi que les publicités en ligne sont considérés comme les plus importants moteurs de la rentabilité future du groupe.

4) Daimler

La crise du coronavirus a poussé les constructeurs automobiles à réduire leurs coûts. Le fait que Daimler n’était pas le constructeur le plus économe joue aujourd’hui en sa faveur. Le groupe affiche les plus grandes ambitions (des trois constructeurs allemands) en matière de réduction des coûts.

Cette année, Mercedes pourra profiter d’une nouvelle version de sa figure de proue, la Classe S, qui représente environ 20% des bénéfices de la division automobile. Les nouveaux modèles bénéficient généralement de volumes plus importants et de meilleurs prix. Daimler a l’intention de distribuer sa participation majoritaire dans la division "camions" aux actionnaires existants, le principal objectif de l’opération étant de se débarrasser de la décote de holding.

Daimler pourra profiter d’une nouvelle version de sa Mercedes Classe S qui représente environ 20% des bénéfices de la division automobile. ©Silas Stein/dpa

5) LVMH

LVMH est une des entreprises les plus attrayantes du secteur du luxe, avec des marques inégalées comme Louis Vuitton et Dior et une importante diversification en termes de catégories de produits. LVMH bénéficie d’une reprise importante, soutenue par sa principale division – la mode et la maroquinerie – ainsi qu’une forte demande en Chine et aux États-Unis.

La reprise réussie de Tiffany, pour 15,8 milliards de dollars, a doublé la taille de la plus petite division de LVHM, à savoir l’horlogerie et la bijouterie. Le groupe a fait preuve d’une grande résilience au cours de l’année écoulée et surpasse constamment ses concurrents en termes de croissance et de rentabilité.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés