ABN Amro brille à Amsterdam (Débriefing actions européennes)

©Bloomberg

La banque ABN Amro signe une des plus fortes hausses sur des marchés européens où le vert était de mise.

Après un début de séance hésitant sur la plupart des places boursières européennes, les indices ont accéléré leur progression à l’ouverture des marchés américains. De bons chiffres sur les prix à la consommation publiés outre-Atlantique ont éclipsé les craintes sur les mesures de soutien à l'économie américaine et l'évolution de la pandémie de coronavirus.

À Paris, le CAC 40 a gagné 0,90% pour rester confortablement installé au-dessus des 5.000 points. Le Dax allemand a terminé sur un gain de 0,86%, juste assez pour passer les 13.000 points et oublier les multiples changements de direction du jour. À Londres, le FTSE 100 a pu compter sur ses valeurs financières et les premiers signes d’une reprise robuste de l’économie britannique pour avancer de 2,04%.

 À la Bourse de  Zurich, Sunrise Communications a grimpé de 26,80% après une offre d’achat de Liberty Global, qui est entre autres l’actionnaire de référence de Telenet. L’offre de Liberty valorise l’entreprise suisse à 6,8 milliards de francs suisses, soit 6,32 milliards d'euros.

Cette opération a eu un effet bénéfique sur l’ensemble des télécoms en Europe, l’indice Stoxx  du secteur a pris 1,63%.

 Le groupe bancaire ABN Amro a vu son cours monter de 8,08% après l'annonce d'une perte trimestrielle moins lourde que prévu et de son retrait des opérations de financement des matières premières. La bonne tenue de la banque néerlandaise a permis à la Bourse d’Amsterdam de terminer sur une hausse de 1,67%.

Comme pour Sunrise et le télécoms, les chiffres d'ABN Amro ont permis au secteur bancaire de souffler. Les grands établissements du Vieux Continent comme BNP Paribas (+0,89%), Intesa Sanpaolo (+1,16%) et Deutsche Bank (+0,83%) ont repris des couleurs.

L'énergéticien allemand E.ON a abaissé sa prévision de bénéfice annuel pour tenir compte des effets de la crise du coronavirus sur ses activités au deuxième trimestre. Son titre a passé l'ensemble de la séance en territoire négatif pour finalement afficher un gain de 0,28% dans les dernières minutes d'échanges.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés