Angoissée, Wall Street démarre mal le trimestre

©AFP

Les marchés américains ont de nouveau terminés en forte baisse ce mercredi, anxieux face à la propagation de la pandémie de coronavirus et ses conséquences économiques.

La Bourse US a clôturé en forte baisse ce mercredi, les nombreuses incertitudes entourant l’évolution de la pandémie de coronavirus ayant balayé l’optimisme qui semblait régner en début de semaine. L'accélération meurtrière du virus au États-Unis, qui compte désormais plus de victimes qu'en Chine, ainsi que Donald Trump qui a demandé à ses concitoyens de se préparer à des semaines "très très douloureuses" ont fortement pesé. La Maison Blanche a estimé que la maladie ferait entre 100.000 et 240.000 morts dans le pays si les restrictions actuelles étaient respectées. Le Dow Jones a cédé 4,44% à 20.943,51 points. Le Nasdaq a perdu 4,41% à 7.360,58 points. Le S&P 500 a reculé de 4,41% à 2.470,50 points.

Côté valeurs, Xerox (-7,07%) a annoncé avoir abandonné son offre de 36 milliards de dollars pour racheter le fabricant américain d'ordinateurs personnels et d'imprimantes HP (-14,52%). De son côté, la chaîne de grands magasins Macy's (-9,78%) va être retirée de l'indice après la clôture vendredi dans la mesure où sa capitalisation n'est plus que de 1,5 milliard de dollars.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés