Publicité
Publicité
Publicité

Atos serait-il le premier "meme stock" français?

Alors que la restructuration d'Atos prévoit une dilution massive des actionnaires, l'ex-fleuron technologique rebondit de 129% en bourse ces cinq derniers jours.