Bill Ackman prend des parts dans le joyau musical de Vivendi

Le rapper Snoop Dogg fait partie des artistes de Universal Music. ©REUTERS

Universal Music continue d'attirer les grands noms avant sa prochaine cotation en bourse. L'influent investisseur Bill Ackman monte au capital de la filiale musicale de Vivendi.

Dimanche soir, Vivendi a donné plus de détails sur le poids des partenaires qui vont l'accompagner pour la mise en bourse de sa pépite musicale Universal Music Group (UMG). Et ce alors que la très attendue assemblée générale du groupe français de médias se tient ce mardi.

"L'arrivée de grands investisseurs américains apporte une nouvelle démonstration de la réussite et de l'attractivité mondiales d'UMG."
Vivendi

Pour rappel, Vivendi, le propriétaire de la maison de disque, souhaite faire entrer 40% d'UMG à la Bourse d'Amsterdam d'ici au 27 septembre. Les 60% restants seront au préalable redistribués aux actionnaires de Vivendi.

10% d'Universal

Ce dimanche, un accord a été signé avec le célèbre investisseur américain Bill Ackman. Il met à présent la main sur 10% d'Universal, via sa Spac Pershing Square Tontine cotée à la Bourse de New York, pour environ 3,5 milliards d'euros.

"L'arrivée de grands investisseurs américains apporte une nouvelle démonstration de la réussite et de l'attractivité mondiales d'UMG", se réjouit Vivendi qui voit avec cette opération la possibilité de coter une partie d'Universal à Wall Street.

La Spac Pershing Square Tontine avait levé 4 milliards de dollars lors de son introduction en bourse en juillet. C'est plus ou moins le montant mis sur la table par Bill Ackman pour prendre les 10% dans le capital d'UMG. Une opération qui a été réalisée sur une base de valeur d'entreprise de 35 milliards d'euros pour 100% du ténor de l'industrie musicale.

Quatre actionnaires de taille

Les Américains n'écartent pas la possibilité de prendre encore plus de place dans le capital d'Universal en achetant des titres à sa propriétaire Vivendi, ou même sur le marché suite à la distribution d'actions.

80%
Universal est détenue actuellement par Vivendi à 80% et par le consortium tech mené par le groupe chinois Tencent à 20%.

Si l'assemblée générale des actionnaires valide les intentions de Vivendi, Universal aurait quatre actionnaires importants qui se partageront les 40% d'UMG non distribués aux actionnaires de Vivendi.

Universal est détenue actuellement par Vivendi à 80% et par le consortium tech mené par le groupe chinois Tencent à 20%.

Selon les projections des analystes d'Oddo BHF, les Américains de Pershing Square Tontine détiendraient 10%. Vivendi, contrôlé à 27% par Vincent Bolloré, aurait une part similaire, voire légèrement plus grande que celle de Bill Ackman. Tecent et ses amis garderaient 20%. Le groupe Bolloré garderait, quant à lui, une part d'environ 18%.

Les actionnaires de Vivendi se positionneront, ce mardi, sur ce partage et certains d'entre eux ont déjà sorti les boucliers.

En bref

  • Universal Music Group est détenu à 80% par Vivendi et à 20% par un consortium mené par Tencent.
  • Le milliardaire américain Bill Ackman a pris 10% d’UMG pour environ 3,5 milliards d’euros via sa Spac Pershing Square Tontine.
  • Les actionnaires de Vivendi recevront 60% des parts d’UMG et les 40% restants seront cotés à Amsterdam en septembre.
  • Les actionnaires de Vivendi se prononcent sur l’opération en assemblée générale ce mardi.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés