Boeing s'envole à la Bourse de New York

©AFP

Les marchés américains ont terminé en hausse ce lundi, soutenus par l'envolée de Boeing et de son 737 MAX.

Wall Street a clôturé en hausse ce lundi, les investisseurs espérant un rebond économique soutenu par la relance, tandis qu'une poussée de Boeing a contribué à stimuler le Dow Jones, qui a pris 2,32% à 25.595,80 points. Le S&P 500 a gagné 1,47% à 3.053,24 points et était sur le point de réaliser son plus grand gain trimestriel en pourcentage depuis 1998. De son côté, le Nasdaq a avancé de 1,20% à 9.874,15 points.

Le constructeur a fait un bond de 14,40% après le décollage lundi d'un 737 MAX d'un aéroport de la région de Seattle, lors de la première journée d'essais en vol de certification avec l'administration fédérale américaine de l'aviation et les pilotes d'essai de la compagnie, un moment crucial dans la pire crise que Boeing ait jamais connue. Du côté des valeurs technologiques, Facebook a pris 2,11% après avoir sévèrement reculé vendredi. Accusé de ne pas faire assez face aux discours de haine qui pullulent sur son réseau, Facebook perd ses plus gros annonceurs. Le réseau subit une campagne de boycott inédite dans son ampleur. En outre, Apple et Google ont avancé de 2,30% et 2,54%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés