Publicité
Publicité

Bras de fer entre HSBC et son actionnaire principal sur la scission de ses activités

La tension monte entre HSBC et Ping An, son actionnaire majoritaire, qui veut scinder le groupe. Certains y voient une augmentation de la mainmise chinoise sur Hong Kong.