Comcast et Alphabet tirent Wall Street dans le vert

©REUTERS

Les marchés américains ont clôturé la semaine à de nouveaux records.

La Bourse US a franchi de nouveaux records vendredi, concluant une semaine marquée par des résultats solides de plusieurs entreprises cotées et un enthousiasme prudent sur le front commercial. Le Dow s’est apprécié de 0,17% à 29.348,10 points. Le Nasdaq est monté de 0,34% à 9.388,94 points. Le S&P 500 a gagné 0,34% à 3.329,61 points. Parmi les grands noms de la cote new-yorkaise à avoir fait état de leur bilan de santé trimestriel cette semaine, l’assureur UnitedHealth, le gestionnaire d’actifs BlackRock ou encore la banque Morgan Stanley ont fait bien mieux que prévu. Plusieurs géants technologiques comme Netflix, Intel et IBM se livreront à cet exercice la semaine prochaine.

Côté valeurs, Comcast a progressé de 1,34%. NBCUniversal, filiale du câblo-opérateur américain, a présenté jeudi "Peacock", son futur service de streaming, qui sera déployé à partir d’avril aux Etats-Unis. Alphabet, la maison mère de Google est, elle, montée de 1,98%. À la clôture jeudi, l’entreprise est devenue la quatrième entreprise américaine à dépasser les 1.000 milliards de dollars de valeur à Wall Street.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect