Publicité

Convoitée par plusieurs prédateurs, Zooplus monte en bourse

Zooplus, spécialisée dans le commerce électronique de produits pour animaux, fait l'objet d'une offre d'acquisition revue à la hausse, ce qui a soutenu son cours de bourse. ©BELGA

Les valeurs de l'énergie et les "utilities" ont profité de la montée des prix pétroliers. Les perspectives de hausse des taux ont soutenu les actions bancaires.

Les actions européennes ont progressé lundi grâce à un retour de la confiance parmi les investisseurs. Ces derniers semblent miser sur une croissance économique suffisante pour surmonter l'accélération de l'inflation. Les valeurs de l'énergie et des services aux collectivités ("utilities") figurent parmi les meilleurs performances sectorielles du jour, à cause de la progression des prix du pétrole, du gaz et de l'électricité.

"La hausse des taux à long terme est enfin en vue."
Frank Maet
Économiste chez Belfius

Le baril de Brent se traite à présent à environ 73 dollars, tandis que le pétrole américain West Texas Intermediate a franchi la barre des 70 dollars. Les analystes de Bank of America estiment que les cours du brut pourraient même monter jusqu'à 100 dollars, en fonction de la rudesse de l'hiver prochain. Parmi les actions des groupes énergétiques les plus en vue, TotalEnergies a gagné 3,06%, Repsol a avancé de 3,52% et Lundin Energy a pris 4,35%.

Appétit pour le risque

Les actions des banques ont aussi progressé lundi. Les investisseurs tablent sur des taux d'intérêt plus élevés sur les marchés à l'avenir, ce qui permettrait aux groupes bancaires de dégager des marges plus confortables. Selon Frank Maet, économiste chez Belfius, "maintenant que les deux principales banques centrales (la Réserve fédérale et la Banque centrale européenne, ndlr) s’orientent vers une politique plus stricte, la hausse des taux à long terme est enfin en vue". Parmi les actions bancaires les plus recherchées figurent BNP (+2,27%) et Lloyds Banking Group (+2,50%).

70 €
Hausse de l'offre sur Zooplus
Le prix offert par Hellman & Friedman pour Zooplus a été augmenté de 70 euros par action, passant de 390 à 460 euros.

Plus généralement, le retour de l'appétit pour le risque a profité aux valeurs cycliques, notamment dans le secteur automobile. Les allemands Continental (+3,76%) et Daimler (+3,70%) ont particulièrement bénéficié de cette tendance.

Toujours en Bourse de Francfort, l'action du groupe de vente en ligne de produits pour les animaux Zooplus a bondi de 8,99% à 473 euros. Cette société fait l'objet d'une bataille entre différents fonds d'investissement désireux de l'acquérir. Les fonds EQT et KKR avaient récemment pris langue avec la direction du groupe allemand. Ayant eu vent de l'intérêt de ces derniers, le fonds Hellman & Friedman, qui avait déjà lancé une offre d'acquisition, a relevé le prix qu'il propose à 460 euros, contre 390 euros auparavant.

KBC et Ageas recherchées

"L'offre est supérieure aux offres alternatives que l'entreprise a reçues", indique Zooplus dans un communiqué laconique publié dimanche. Les prix proposés par les autres fonds n'ont pas été dévoilés. La direction du groupe allemand recommande aux actionnaires d'accepter l'offre de Hellman & Friedman. Start-up fondée en 1999, Zooplus est devenu l'une des plus grandes plateformes internet de vente de produits pour animaux. La société est active dans une trentaine de pays européens, dont la Belgique, et revendique plus de 8 millions de clients, dont 5 millions ont passé plus de deux commandes l'an dernier.

Ageas et Proximus ont bénéficié d'achats à bon compte après les nettes baisses subies récemment.

En Bourse de Bruxelles, KBC a bénéficié de l'intérêt des investisseurs pour le secteur bancaire et a grimpé de 1,89%. Ageas a bénéficié d'achats à bon compte après avoir cédé plus de 3,5% au cours des trois séances précédentes. L'action de l'assureur a progressé de 2,16%. Idem pour Proximus qui avait perdu plus de 2% vendredi dernier: son cours a rebondi de 1,27% lundi. À l'opposé, Sofina a cédé 1,72%. Le holding a mandaté plusieurs banques en vue de l'émission de nouvelles obligations à 7 ans.

Hors Bel 20, le secteur biotech a animé la séance. Sequana Medical a bondi de 3,19% et Acacia Pharma a pris 1,57X%. Par contre, MDxHealth a cédé 1,55% et Hyloris Pharma a abandonné 1,46%.

Le résumé

  • Les investisseurs ont retrouvé de l'appétit pour le risque grâce à la conviction que la croissance économique sera suffisamment soutenue pour surmonter la hausse de l'inflation.
  • La hausse des prix de l'électricité, du gaz et du pétrole a soutenu les secteurs de l'énergie et des services aux collectivités.
  • L'allemande Zooplus s'est distinguée en Bourse de Francfort. Cette société de commerce électronique de produits pour animaux fait l'objet d'une bataille entre plusieurs fonds qui souhaitent l'acquérir.
  • En Bourse de Bruxelles, KBC a profité de la perspective de taux d'intérêt plus élevés et le secteur biotechnologique a animé la séance.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés