Coronavirus et géopolitique ont pesé à New York

©AFP

Les marchés américains ont terminé en baisse ce vendredi, lestés par les inquiétudes autour de la nette augmentation des cas de coronavirus dans le pays et les tensions entre les Etats-Unis et la Chine.

La Bourse US a clôturé en nette baisse ce vendredi, inquiète face à la recrudescence des cas de coronavirus et les incertitudes géopolitiques. Plus de 1.000 Américains sont morts suite à une infection au Covid-19 jeudi, pour le troisième jour consécutif, alors que le nombre total de cas dans le pays a dépassé les quatre millions. Au niveau international, Pékin a riposté à Washington qui avait fermé le consulat chinois de Houston en fermant à son tour le consulat américain de Chengdu. Les deux grandes puissances s’accusent mutuellement d’espionnage. Le Dow Jones et le S&P 500 ont respectivement perdu 0,68% à 26.469,89 points et 0,62% à 3.215,63 points.

De son côté, le Nasdaq a reculé de 0,94% à 10.363,18 points, lesté par le secteur technologique. C’est Intel qui a pesé le plus lourd, chutant de 16,24%. Le fabricant de puces a signalé un retard dans la production d’une puce plus petite et plus rapide de sept millimètres. Facebook a cédé 0,81%, Apple 0,25%, Google 0,56% et Microsoft 0,61%. Amazon et Netflix ont tout de même réussi à tirer leur épingle du jeu, prenant 0,75% et 0,60%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés