Daimler redonne de l'espoir au secteur automobile

La forte demande pour les Mercedes a porté les résultats de Daimler. ©REUTERS

Les résultats de Daimler ont porté le secteur automobile en Europe. La décision de KBC de quitter l'Irlande est saluée par les investisseurs.

Les marchés d'actions européens ont terminé en hausse, portés par des statistiques encourageantes et des résultats d'entreprises. Après les chiffres supérieurs aux attentes des ventes au détail américaines qui ont contribué aux records de Wall Street jeudi, la croissance en Chine au premier trimestre est ressortie vendredi à 18,3% sur un an, un chiffre sans précédent. À ces bons chiffres macroéconomiques s'ajoutent des résultats de sociétés en hausse plus marquée encore qu'attendu en Europe comme aux États-Unis.

4.034
points
L'Euro Stoxx 50 est revenu à son niveau de janvier 2008.

Le Bel 20 a pris 0,94%. L'AEX a gagné 0,42%, le CAC 40 0,85%, le Dax 1,34% et le FTSE 100 XX%. Le Stoxx 600 a battu un nouveau record à 442,49 points et a avancé de 0,90%. L'Euro Stoxx 50 a dépassé 4.000 points, un niveau qu'il n'avait plus connu depuis janvier 2008.

Le secteur automobile européen (2,11%) s'est placé en tête des progressions du Stoxx 600, porté par les résultats de Daimler, mais aussi les chiffres d'immatriculations de voitures neuves en Europe, qui ont bondi de 87,3% en mars, selon les chiffres publiés vendredi par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). Daimler a pris 2,69% après ses résultats, portés par la forte demande pour sa marque Mercedes en particulier en Chine. Le groupe a dégagé un bénéfice d'exploitation de 5,75 milliards d'euros, alors que le consensus des analystes attendait 4,96 milliards d'euros.

HelloFresh salué, CD Projekt sanctionné

Du côté des résultats, ceux de HelloFresh (+3,28%) ont été aussi bien reçus. Zalando a gagné 3,2% après avoir dit prévoir une croissance du chiffre d'affaires annuel supérieure aux attentes du marché. Iliad a terminé inchangé après avoir fait état d'une croissance de ses résultats en 2020 à la faveur du dynamisme de son activité fibre en France et du succès commercial de son offre mobile en Italie.

À la Bourse de Bruxelles, Econocom a pris 3,13% après avoir indiqué jeudi soir une croissance de 4,1% de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Les analystes ont salué le retour à la croissance de la société.

"La décision de KBC illustre à quel point il est difficile de déployer une banque numérique."
Les analystes de Kepler Cheuvreux

Quelques titres ont été sanctionnés après les résultats de leur société. CD Projekt a plongé de 5,7% après avoir publié des ventes inférieures au consensus de son jeu vidéo Cyberpunk 2077. Le groupe de cosmétiques L'Oreal a perdu 1,82% malgré une hausse de 10% de croissance de ses ventes organiques.

Une sortie applaudie

Le secteur bancaire européen s'est distingué ce vendredi avec une hausse de 1,64%. Les résultats de banques américaines ont continué de tomber, avec ceux de Morgan Stanley. Les investisseurs ont salué la décision de KBC de quitter l'Irlande. Le titre a progressé de 2,38%. La banque a conclu un accord avec Bank of Ireland (+8,53%)  pour explorer la vente de la majeure partie de son unité irlandaise. Pour les analystes de Kepler Cheuvreux, cette cession pourrait se traduire par un renforcement du capital de base de KBC. "La décision illustre également à quel point il est difficile de déployer une banque numérique", soulignent-ils.

L'action Mithra s'est retrouvée sous pression depuis l'annonce d'Alychlo, avec une baisse de 15%.
Maxime Stranart et David Vagman
Analystes chez ING

La biotech Mithra a gagné 9,43% après l'annonce du feu vert de la FDA pour le lancement de la pilule contraceptive Estelle aux États-Unis. Le titre a récupéré ce vendredi une partie de sa perte enregistrée depuis l'annonce de la réduction de participation du holding Alychlo dans le capital de la biotech, le 31 mars." L'action s'est retrouvée sous pression depuis l'annonce d'Alychlo, avec une baisse de 15%", ont noté Maxime Stranart et David Vagman, analystes chez ING.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés