Des compagnies aériennes en chute libre (Débriefing actions européennes)

©EPA

La décision des Etats-Unis d'interdire l'accès aux ressortissants européens a fait plonger le secteur. Aucun compartiment du Stoxx 600 n'a terminé en hausse.

Les bourses européennes ont plongé après la décision du Président américain Donald Trump d'interdire aux ressortissants des vingt-six pays européens de l’espace Schengen de se rendre aux Etats-Unis, pour une durée de 30 jours à compter de vendredi, afin de lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus. Les marchés d'actions ont été décus par les mesures annoncées par la Banque centrale européennee ce jeudi.

À Paris, l’indice CAC 40 a chuté de 12,27%. À Francfort, le DAX a dévissé de 12,23% et à Londres, le FTSE de 10,87%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro a perdu 12,4% et le Stoxx 600 a reculé de 11,47%.

L’onde de choc est mondiale: l’indice MSCI All countries, qui regroupe 49 marchés développés et émergents, est entré en “bear market”, un marché baissier.

Tous les indices sectoriels en Europe ont terminé en baisse. Celui des transports et des loisirs, premier lésé par la décision inattendue de Donald Trump,a chuté de 13,14%, à un plus bas depuis 2013. Depuis le début de l’année, il a perdu près de 40%.

Parmi les compagnies aériennes, Air France-KLM a plongé de 9,42%, Lufthansa  de 13,99% et IAG (maison-mère de British Airways) a chuté de 13,03% tandis que le repli est plus limité quoique notable pour EasyJet (-10,49%) et Ryanair (-7,26%).

Neil Glynn, analyste de Credit Suisse, a déclaré que la route transatlantique était “le principal moteur de profits” des compagnies aériennes européennes.

L’indice bancaire a  dégringolé de 14,35%, celui des assurances a perdu 15,17% et l’automobile a reculé de 15,17 %.

L’indice Stoxx des ressources de base a chuté de 14,4% et celui du pétrole et du gaz de 14,11%.

Les plus fortes baisses du CAC 40 ont été signées par Renault (-21,94%), Unibail Rodamco (-21,61%) et ArcelorMittal (-18,51%).

La firme de trading à haute fréquence amstellodamoise, Flow Traders , a terminé en hausse (+0,73%). Ces dernières séances, le titre avait profité de la forte volatilité sur les marchés d'actions.

 


Publicité
Publicité

Messages sponsorisés