Des valeurs technologiques chahutées (Débriefing actions européennes)

Les marchés d'actions ont été pénalisés par le recul des valeurs technologiques ©REUTERS

Les banques ont profité des résultats moins mauvais qu'attendu de JPMorgan. Les valeurs technologiques ont reculé suite à la baisse du Nasdaq lundi.

Les bourses européennes ont terminé en baisse, pénalisées par le recul des valeurs technologiques ainsi que par des inquiétudes sur la vigueur de la reprise économique après le coup d'arrêt provoqué par la crise du coronavirus.

Le CAC 40 a perdu 0,96% . À Francfort, le Dax a cédé 0,8% et à Londres, le FTSE 100 a stagné. L'EuroStoxx 50 de la zone euro a abandonné 0,85% et le Stoxx 600, 0,84%.

Le secteur technologique a accusé l'une des plus fortes baisses en Europe, son indice Stoxx reculant de 2,6% après la baisse, lundi, de son équivalent à Wall Street. Dialog Semiconductor, Dassault Systèmes, STMicro et Infineon ont perdu entre 3% et 4%.

A la baisse également, Ocado, spécialiste britannique de la distribution en ligne, a reculé de 2,19%, malgré l'annonce d'une progression de son chiffre d'affaires de 27% au premier semestre à la faveur du confinement pendant le deuxième trimestre.

Les banques ont été partagées entre les résultats de JPMorgan, Citi et Wells Fargo. A Paris, Crédit Agricole a gagné 0,72% mais BNP Paribas a perdu 0,61%. A Amsterdam, ABN Amro a avancé de 0,74% mais Deutsche Bank a reculé de 0,21% à Francfort.

Les télécoms ont progressé. KPN a avancé de 0,46% à Amsterdam, Deutsche Telekom de 0,33% à Francfort, et Orange de 1,97% à Paris. Les titres des distributeurs ont aussi été recherchés. Carrefour a pris 2,96% et Ahold Delhaize 1,26%.

Après avoir ouvert en baisse, le titre Swatch a inversé la tendance et a terminé sur un gain de 0,51%. Le fabricant de montres a fait état mardi d'une chute de son chiffre d'affaires de 46,1% et d'une perte nette au premier semestre en raison de la pandémie de coronavirus alors qu'il avait réalisé un bénéfice sur la même période l'an dernier.

Solocal a pris 6,21% après la validation du projet de modification de son plan de sauvegarde financière, qui doit être soumis au vote des actionnaires dans 10 jours.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés