Flash crash sur le titre Euronext

©REUTERS

Le titre a baissé de 8% à l'ouverture avant de remonter rapidement à son point d'équilibre, puis de rebaisser.

Après avoir ouvert en baisse de 8%, l'action Euronext  est rapidement remontée à son point d'équilibre sans explication à l'heure actuelle. Mais le titre est ensuite reparti en baisse pour clôturer sur un recul de 2,72%. 

Les discussions avec BME se poursuivent

Parallèlement, Euronext est toujours en discussion avec Bolsas y Mercado Espanoles (BME) , qui opère la Bourse de Madrid, en vue d'une possible offre de fusion, et ce en dépit de l'OPA lancée par l'opérateur de la Bourse de Zurich, SIX Group, a annoncé Stéphane Boujnah, le PDG du groupe boursier, lors d'une interview accordée au site Boursorama. Six Group a déposé une offre de 2,86 milliards d'euros de rachat sur BME.

"Nous avons des discussions en cours avec le conseil d'administration de BME pour produire une offre", a-t-il dit, sans fournir aucun détail chiffré sur ses conditions financières. "Il y a un calendrier qui nous emmène au début de l'année 2020 qui est le calendrier normal des offres publiques espagnoles."

Le site Lainformacion.com indique, sans citer de sources,  que le groupe qui gère les bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles, Dublin et Oslo discute avec Société Générale, Crédit Agricole et Natixis pour former un syndicat afin de financer une offre potentielle pour BME. D'autres banques pourraient se joindre à ce syndicat. 

Toutefois, les analystes de Deutsche Bank ont estimé récemment que l'opération de rachat de la Bourse de Madrid serait financièrement difficile pour Euronext. Le financement d'une offre sur BME pèse d'ailleurs sur le cours d'Euronext depuis l'annonce de discussions avec la Bourse de Madrid lundi dernier.  

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect