L'abandon de Bernie Sanders booste les assureurs santé à Wall Street

©REUTERS

La Bourse de New York a clôturé en hausse ce mercredi, les investisseurs ayant l'espoir de voir la propagation du coronavirus ralentir aux Etats-Unis.

Wall Street a clôturé en nette hausse ce mercredi, l'espoir de voir le ralentissement de la propagation du virus se confirmer aidant les indices à avancer. De nombreux spécialistes américains estiment en effet que le pays a peut-être atteint un niveau plateau des cas de contaminations dans certains foyers et qu’on s’oriente vers un possible assouplissement des mesures prises pour arrêter la propagation du coronavirus. Le Dow Jones a pris 3,44% à 23.433,57 points. Le Nasdaq a gagné 2,58% à 8.090,90 points. Le S&P 500 a avancé de 3,41% à 2.749,98 points. 

Par ailleurs, les assureurs santé ont été stimulés par la décision du candidat démocrate à la présidence, Bernie Sanders, de suspendre sa campagneUnitedHealth, Anthem and Cigna ont fait un bond entre 5 et 10%, l'indice des soins de santé étant l'un des plus forts parmi les 11 principaux secteurs du S&P 500. L'adoption par le sénateur indépendant d'une politique d'assurance-maladie pour tous les soins de santé aurait essentiellement aboli l'assurance privée et aurait jeté une ombre sur les actions du secteur de la santé pendant des mois.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés