L'action Ahold Delhaize recherchée (débriefing actions européennes)

©REUTERS

L'optimisme est resté de mise sur la plupart des marchés boursiers européens. A Francfort, plusieurs actions, dont RWE, ont freiné le DAX. La spéculation a soutenu Ahold Delhaize avant ses résultats.

Les marchés européens ont, en majorité, clôturé en hausse ce mardi, les investisseurs étant restés optimistes au sujet des négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, qui sont déterminantes pour les exportations des entreprises cotées. Le CAC 40  a gagné 0,39%. Le FTSE 100  a pris 0,25%. A Francfort, le DAX  (+0,09%) a toutefois été freiné par des contre-performances de RWE, Vonovia et Adidas.

RWE  a perdu 2,73%. Le gouvernement néerlandais refuse que le groupe énergétique allemand raccorde une de ses centrales au gaz, basée aux Pays-Bas, au réseau belge voisin, selon le quotidien De Morgen.

Vonovia  a perdu 2,44%, malgré la publication de bons résultats trimestriels. Les investisseurs ont pu s'inquiéter des investissements que le groupe immobilier planifie dans les prochains mois ou de ses projets d'expansion à l'étranger, notamment en France.

Adidas  a perdu 1,66%. Certains actionnaires ont préféré prendre leurs bénéfices avant la publication des résultats de l'équipementier sportif ce mercredi matin. L'action a grimpé de plus de 50% depuis le début de l'année.

Hugo Boss  a reculé de 2,71%. Le groupe de luxe a vu son bénéfice net diminuer de 15% au troisième trimestre. Il a néanmoins maintenu ses prévisions pour l'ensemble de l'année en disant s'attendre à une nette amélioration au cours des trois derniers mois de l'année.

Air France-KLM  a chuté de 5,68%. La compagnie aérienne a présenté son plan stratégique pour les cinq prochaines années, où il prévoit notamment un renouvellement de sa flotte à marche forcée, pour augmenter ses recettes à l'avenir. Les investisseurs y ont vu une promesse pour un horizon trop incertain, ce qui a pesé sur le cours de Bourse de la société.

La spéculation a soutenu l'action Ahold Delhaize  (+2,60%). Le groupe de distribution doit publier ses résultats trimestriels ce mercredi matin.

En Bourse de Madrid, Siemens Gamesa  a chuté de 8,68%. Le producteur de turbines d'éolienne a pourtant multiplié son résultat net annuel par deux, tandis que son chiffre d'affaires a grimpé de plus de 12%. Mais face aux pressions sur les prix et aux incertitudes réglementaires, le groupe espagnol a lancé une réorganisation impliquant la suppression de 600 emplois en deux ans.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés