L'action Tesla entre en "bear market"

©REUTERS

Le titre a lâché plus de 20% en un peu moins d'un mois. Ce qui a fait fondre sa capitalisation boursière de près de 200 milliards de dollars.

Le vent semble avoir tourné pour l'action Tesla . Elle a perdu 19,09% depuis son record historique du 26 janvier dernier, à 883,09 dollars. Et la tendance s'est encore confirmée ce mardi à l'ouverture (-7,33%). Si bien que Tesla est officiellement entré en "bear market".

"Pour moi, Tesla et le bitcoin sont le symbole des excès sur les marchés financiers."
Jérôme van der Bruggen
Head of Investments chez Degroof Petercam

Sa capitalisation boursière est ainsi tombée à 650 milliards de dollars environ, contre 837 milliards il y a un mois.

Jérôme van der Bruggen, responsable des investissements chez Degroof Petercam, avoue ne jamais avoir réellement compris pourquoi la valorisation du constructeur de véhicules électriques s'est envolée si haut. "Pour moi, Tesla et le bitcoin sont le symbole des excès sur les marchés financiers."

Concurrence accrue

Et ils en payent le prix aujourd'hui. Si l'ensemble du secteur technologique est malmené par les investisseurs ces derniers jours, "le réajustement est plus violent pour Tesla", souligne le stratégiste.

Il pointe également une concurrence accrue dans le segment des véhicules électriques, avec l'arrivée des constructeurs plus traditionnels comme Volkswagen ou Stellantis (entreprise issue de la fusion entre Peugeot et Fiat) . Ceux-ci affichent d'ailleurs une meilleure performance en bourse depuis le début de l'année: +12,12% pour Volkswagen et +1,15% pour Stellantis, contre -3,47% pour Tesla.

À noter enfin que de nouveaux acteurs ont récemment fait leur entrée. Dernier exemple en date: la société californienne Lucid Motors vient de débarquer à Wall Street en fusionnant avec la Spac (Special Purpose Acquisition Company) Churchill Capital Corp IV. Sa valorisation a atteint 24 milliards de dollars.

Tesla

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés