Publicité

L'enthousiasme Moderna retombe à Wall Street

Les actions américaines ont chuté après la diffusion de rapports indiquant que l'étude de Moderna sur les vaccins n'avait pas produit suffisamment de données critiques pour évaluer son succès. ©AFP

La Bourse de New York a fini dans le rouge mardi, accentuant ses pertes en fin de séance, après s'être nettement appréciée la veille et après des auditions devant le Sénat américain du patron de la Fed et du secrétaire au Trésor.

Les actions américaines ont chuté pour la première fois en quatre sessions après la diffusion de rapports indiquant que l'étude de Moderna sur les vaccins n'avait pas produit suffisamment de données critiques pour évaluer son succès.

Après être fortement montée lundi grâce notamment à des résultats encourageants d'essais cliniques d'un laboratoire américain pour un vaccin contre le coronavirus, la place new-yorkaise a semblé faire une pause mardi avant de marquer plus franchement le pas peu avant la clôture.

Le Dow Jones reculait de 1,59% à 24,206.86 points. Le Nasdaq perdait 0,54% à 9,185.10 points et le S&P 500 chutait de 1,05% à 2,922.94 points.

La séance a été animée par les auditions du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, et du secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, devant le comité des banques, du logement et des affaires urbaines du Sénat.

Côté valeurs, la chaîne de magasins de bricolage Home Depot a chuté de 2,95%. L'augmentation des coûts dans le contexte de la pandémie ayant pesé sur ses résultats du premier trimestre. Le gérant de grands magasins Kohl's Corp a chuté de 7,65% après avoir déclaré une perte plus importante que prévu.

Walmart , quant à lui, a dépassé les attentes en matière de revenus et de bénéfices trimestriels, les ventes en ligne ayant grimpé en flèche. Ses actions ont fini par baisser après avoir augmenté de 3,4%.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés