La Bourse de New York freinée par l'emploi US

©Photo News

Les marchés américains ont terminé en légère baisse vendredi, fléchissant après avoir atteint de nouveaux records dans le sillage d'un rapport solide sur l'emploi aux Etats-Unis éloignant la perspective d'une imminente baisse importante des taux d'intérêt.

Wall Street a fini en baisse vendredi après les chiffres meilleurs qu'attendu de l'emploi US en juin, qui ont conduit les investisseurs à remettre en cause le scénario d'une baisse marquée des taux d'intérêt de la Fed dans les mois à venir. Le Dow a cédé 0,16% à 26.922,12 points. Le Nasdaq a reculé de 0,10% à 8.161,79 points. Le S&P 500 a perdu 0,18% à 2.990,41 points.

Selon les chiffres du ministère américain du Travail, 224.000 emplois ont été créés en juin quand les analystes s'attendaient à une hausse de 160.000, écartant ainsi pour le moment les craintes d'un ralentissement brutal de sa croissance. Puisque la Banque centrale américaine accorde plus d'importance au risque d'un ralentissement de la croissance plutôt qu'à la faiblesse de l'inflation, il est peu probable qu'elle décide d'abaisser les taux lors de sa prochaine réunion.

Le secteur des semi-conducteurs a été sous pression après la diffusion des résultats de Samsung (-0,76%) qui a annoncé s'attendre à une chute de 56% de son résultat opérationnel au 2e trimestre sur un an. Nvidia a perdu 1,55% et Micron Technology 0,43%.

 

Publicité
Publicité

Echo Connect