La Bourse de New York plombée par Boeing et J&J

©AFP

Les marchés américains ont terminé dans le rouge ce vendredi, freinés par les mauvaises performances de Boeing et Johnson & Johnson.

Wall Street a clôturé la semaine dans le rouge ce vendredi, minée par les mauvaises performances de Boeing et Johnson & Johnson et le recul de plusieurs valeurs technologiques. Le Dow Jones a perdu 0,95% à 26.770,20 points. Le Nasdaq a lâché 0,83% à 8.089,54 points. Le S&P 500 a cédé 0,39% à 2.986,20 points.

La crise du 737 MAX s'est aggravée vendredi, le régulateur de l'aérien américain accusant Boeing de lui avoir caché des documents importants, notamment un échange entre employés révélant que le système automatique, le MCAS, qui devait empêcher l'avion de partir en piqué, le rendait difficile à piloter en simulateur. Le titre Boeing a chuté de 6,79%.

De son côté, le groupe pharmaceutique et de produits d'hygiène Johnson & Johnson a annoncé le rappel de 33.000 bouteilles de talc aux Etats-Unis suite à la détection de traces d'amiante, alors même que l'entreprise répète depuis plusieurs années que ses produits en sont totalement dépourvus. Son action a sombré de 6,22%.

Côté techs, Facebook a cédé 2,38%, Amazon 1,68%, Google 0,67% et Netflix 6,15%.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect