La Bourse de New York poursuit sa remontée

©Photo News

Wall Street a clôturé confortablement dans le vert ce jeudi malgré la flambée des inscriptions au chômage.

Les marchés américains se sont installés dans le vert ce jeudi malgré la hausse record du nombre de demandeurs d'allocations chômage aux Etats-Unis et après le vote au Sénat d'un plan de relance de l'économie américaine pour faire face au coronavirus. Le Dow a grimpé de 6,38% à 22.552,17 points. Grâce à cette progression, la troisième d'affilée, l'indice a quitté le "bear market" où il s'était installé il y a deux semaines. Le Nasdaq a, lui, pris 5,60% à 7.797,54 points. Le S&P 500 a gagné 6,24% à 2.630,07 points.

Les investisseurs ont semblé ignorer l'envolée sans précédent des inscriptions au chômage aux Etats-Unis. Les demandes hebdomadaires d'allocations chômage ont en effet atteint un sommet historique, culminant à 3,3 millions de demandeurs la semaine dernière. C'est 3 millions de plus que la semaine précédente, une hausse jamais vue auparavant.

Les courtiers ont été rassurés par l'adoption au Sénat, dans la nuit de mercredi à jeudi, d'un vaste plan de relance, qui prévoit 2.000 milliards de dollars pour soutenir l'économie. Ce texte doit désormais être approuvé par la Chambre, lors d'un vote prévu ce vendredi.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés