La Bourse de New York rassurée par l’emploi

©REUTERS

Malgré des débuts poussifs, les marchés US ont conclu ce vendredi en forte hausse grâce aux bons chiffres de l'emploi américain, à l'issue d'une semaine marquée par la hausse des taux obligataires américains à 10 ans.

Après un début de séance poussif, Wall Street a clôturé dans le vert ce vendredi, portée un sentiment positif sur le redémarrage de l'économie américaine. Le Dow Jones est monté de 1,85% à 31.496,30 points. Le Nasdaq a pris 1,55% à 12.920,15 points. Le S&P 500 a gagné 1,95% à 3.841,94 points. Le mois dernier, 379.000 emplois ont été créés aux États-Unis, soit près de trois fois plus qu'en janvier et d'avantage que les attentes du marché, selon les données du département du Travail. Ces emplois ont principalement été créés dans les bars et restaurants, mais aussi dans les autres activités liées aux loisirs et à l'hébergement, ainsi que dans les services de santé, la vente au détail, et l'industrie manufacturière. 

Malgré le rebond de Wall Street, les investisseurs restent soucieux de la hausse du rendement à 10 ans sur les bons du Trésor américain. Celui-ci a atteint vendredi un plus haut en plus d'un an, à 1,62%, et n'a cessé d'augmenter ces dernières semaines. Les observateurs analysent cette progression comme l'anticipation d'une inflation aux Etats-Unis avec le redémarrage économique et la campagne de vaccination.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés