La Bourse suisse touche un record

©EPA

L'indice vedette de la Bourse de Zurich, le SMI, évolue à un niveau record. La stabilité politique du pays et le flux de dividendes de sociétés comme Roche et Nesté attirent les investisseurs en quête de refuge, dans un contexte qui reste tendu en raison de la guerre commerciale.

L'indice SMI  est monté jusqu'à 9.871,44 points aujourd'hui, soutenu notamment par le géant des matériaux de construction LafargeHolcim  , le groupe chimique Lonza et la banque Credit Suisse. L'indice affiche une progression de 17% cette année, surperformant les Bourses de Paris , Londres  et Francfort

Les investisseurs se tournent de plus en plus vers les actions et la devise suisses, qui font office de valeurs refuges, dans un marché perturbé par la persistance des tensions commerciales. Le SMI affiche un profil plus défensif en raison de poids lourds comme les groupes pharmaceutiques Roche   et Novartis   ou le géant agroalimentaire Nestle 

"Nous avons une position longue sur la Suisse, commente Charles de Boissezon, deputy Head of Global Asset Allocation and Equity strategy auprès de Société Générale. Nous apprécions les sociétés offrant des dividendes généreux et sûrs, typiquement des bénéfices récurrents. La volatilité est très faible, l'économie locale performe bien et il n'y pas de risque politique comme dans les autres pays européens, comme l'Italie."

Le climat d'aversion au risque pousse aussi les investisseurs a rechercher le franc suisse. La devise suisse a atteint la semaine dernière son plus haut niveau  depuis deux ans. 

Publicité
Publicité

Echo Connect