La Chine inquiète les marchés américains

©AFP

Les marchés américains ont terminé la séance dans le désordre ce mardi. La baisse des prix à la production en Chine ont ravivé les craintes d'une récession mondiale.

La Bourse de New York a fini dans le désordre mardi, la baisse des prix à la production en Chine ayant ravivé les craintes d’une récession mondiale et refroidi l’appétit pour le risque.

Le Dow Jones a pris 0,28% à 26.909,43 points, le S&P 500 a avancé de 0,03% à 2.979,39 points et le Nasdaq a reculé de 0,04% à 8.084,16 points.

Aux valeurs, l’avionneur Boeing , qui a assuré que les problèmes rencontrés récemment lors de tests du 777X n’auront pas de conséquences sur la conception de ce long courrier appelé à remplacer l’emblématique 777, a gagné 2,99% à 369,49 dollars.

Le constructeur auto Ford a perdu 1,26% à 9,42 dollars après avoir vu sa note de solvabilité financière abaissée par Moody’s, qui juge que les investisseurs qui achèteront ses obligations risquent de ne pas être remboursés en raison d’une vaste restructuration en cours qui devrait plomber ses bénéfbices.

Apple a pris 1,18% à 216,70 dollars après avoir présenté les nouvelles versions de ses iPhone, iPad et Apple Watch, et annoncé le lancement de son service de jeux vidéos.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect