Publicité

La Chine n'attire plus les investisseurs

Les nouvelles réglementations en Chine ont fait fortement reculer les actions chinoises. ©CHINA FOTOPRESS/MAXPPP

Les investisseurs, dont la célèbre Cathie Wood, se tiennent à l'écart des actions chinoises en raison des nouvelles réglementations de Pékin. Mais des analystes restent optimistes.

Les investisseurs sont en mode sauve-qui-peut sur les actions chinoises. Sur les six derniers mois, l'indice MSCI China a perdu un tiers de sa valeur sous l'impact des retraits massifs. Des personnalités comme la fondatrice de la firme de gestion Ark Invest, Cathie Wood, ont réduit leur exposition dans ces valeurs, suite au tour de vis du gouvernement chinois sur plusieurs secteurs-clés de son économie, dont la technologie. Cathie Wood a même prévenu que la valeur des actions chinoises pourrait rester basse pendant un certain temps. Même l'ancien secrétaire du Trésor américain, Larry Summers, a décrit le marché d'actions comme risqué, en raison de l'intensification de la réglementation de Pékin.

Les investisseurs semblent se réfugier sur d'autres marchés émergents que la Chine. Les flux vers l'ETF (fonds indiciel) MSCI Emerging Markets ex-China ont attiré en août 304,8 millions de dollar, le plus gros montant en un mois depuis la création de ce fonds.

"Le repli des actions chinoises ne doit pas créer une crise existentielle chez les investisseurs."
Gabriela Santos
Responsable de la stratégie chez JPMorgan Chase

Mais tous les gestionnaires ne sont pas restés à l'écart des actions chinoises, car chez JPMorgan Chase, la responsable de la stratégie Gabriela Santos a indiqué que "le repli des actions chinoises ne doit pas créer une crise existentielle chez les investisseurs." Le tout, c'est de ne pas se focaliser sur chaque mesure prise par Pékin. Cela fait juste partie d'un plus grand puzzle" a-t-elle indiqué. D'après elle, une telle correction peut se suivre par un rebond de 20% six mois plus tard. Le gestionnaire vétéran Mark Mobius, chez Franklin Templeton, reste lui aussi investi dans les actions chinoises.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés