La Française des Jeux flambe pour ses débuts en bourse

©AFP

L'action de la Française des Jeux (FDJ) a fini en hausse de 16,4% par rapport à son prix d'introduction à l'issue de son premier jour de cotation à la Bourse de Paris.

La Française des Jeux (FDJ) a fait ses premiers pas en bourse jeudi matin, lors d'une cérémonie dite "de la cloche" chez Euronext Paris, en présence du ministre français de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire. 

Le prix de départ de l'action du groupe de jeux de hasard a été fixé à 19,90 euros,  ce qui valorisait la société à 3,8 milliards d'euros avant les premiers échanges. Il s'agissait du haut de la fourchette d'estimations annoncée début novembre

Dès les premiers échanges, le titre FDJ a bondi de 17,77% à 22,965 euros, confirmant l'afflux de la demande des investisseurs français

Le processus de privatisation de la FDJ impliquait la cession, par l'État français, de 99,32 millions d'actions représentant 52% du capital social de l'entreprise. L'État français, qui détenait 72% de la société de jeux, en conservera donc 20% au terme de cette opération. La privatisation rapportera plus de deux milliards d'euros au Trésor français, dont 1,8 milliard ira au Fonds pour l'innovation et l'industrie, selon M. Le Maire.

Grand succès chez les investisseurs

La souscription aux actions a rencontré un important succès. Le lendemain du début de la période de souscription, les parts réservées aux investisseurs institutionnels étaient déjà complètement souscrites. Dimanche dernier, Bruno Le Maire avait annoncé que les parts réservées aux particuliers avaient attiré un milliard d'euros. En tout, la demande des investisseurs s'est élevée à 11 milliards d'euros, a précisé le ministre ce mercredi.

Le gouvernement français a décidé de céder des actifs d'entreprises publiques jugées non stratégiques, telles que la FDJ, afin de financer des projets industriels innovants, en apportant des capitaux frais au Fonds pour l'innovation et l'industrie, doté de dix milliards d'euros.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect