La guerre commerciale pèse toujours à Wall Street

©AFP

La Bourse de New York a fini en baisse ce mardi, la crainte de voir se prolonger les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine l'ayant emporté après un début de séance bien orienté.

La Bourse US a clôturé en baisse ce mardi, alors que continuent à planer de nombreuses interrogations sur la guerre commerciale. Le Dow a perdu 0,93% à 25.347,77 points. Le Nasdaq a reculé de 0,39% à 7.607,35 points. Le S&P 500 a cédé 0,84% à 2.802,39 points. Chinois et Américains s'imposent depuis un an des droits de douane punitifs sur des centaines de milliards de dollars de marchandises. Signe de l'appétence des investisseurs pour des actifs moins risqués, le taux de rendement sur la dette à 10 ans des Etats-Unis est descendu à son plus bas niveau depuis octobre 2017 à 2,268%.

L'action de Fiat Chrysler est montée de 7,24% après l'annonce du projet de fusion entre égaux avec Renault. Uber a reculé de 1,35% après la démission du conseil d'administration de Ryan Graves, qui fut le premier salarié de la société et brièvement son patron. Teva Pharmaceutical, qui a accepté de verser 85 millions de dollars à l'Etat de l'Oklahoma qui l'accusait d'avoir contribué à la crise de la consommation d'opiacés qui ravage cet Etat comme beaucoup d'autres aux Etats-Unis, a baissé de 12,42%.

Publicité
Publicité

Echo Connect