La plus grande entreprise d'Afrique et ses 100 milliards arrivent à la Bourse d'Amsterdam

©ANP

Le groupe technologique sud-africain Naspers va introduire à la Bourse d'Amsterdam ses activités de commerce électronique, dernière étape en date d'une réorganisation destinée à réduire son écart de valorisation avec celle de sa participation dans le chinois Tencent.

Naspers (contraction de "Nasionale Pers") sera coté sur Euronext Amsterdam d'ici la fin de l'année. Créé il y a une centaine d'années en Afrique du Sud, le groupe Naspers, qui était auparavant un éditeur de journaux, est devenu un géant de 103,75 milliards de dollars (91,67 milliards d'euros). Toutefois, l'essentiel de cette valorisation repose sur de juteuses participations dans le capital de grands groupes internationaux. Naspers détient ainsi un tiers dans le capital du conglomérat technologique chinois Tencent (31%), soit une participation valorisée à environ 122 milliards de dollars.

Le groupe détient aussi des parts dans OLX, le plus grand site de petites annonces en Inde et au Brésil et la plateforme mobile Letgo, concurrente de Craiglist aux États-Unis. Plus proche de chez nous, Naspers est un important actionnaire de Delivery Hero, le numéro un mondial de la livraison de plats. 

Dans le top 3 à Amsterdam 

"L'introduction en Bourse sera une opportunité attrayante pour les investisseurs technologiques internationaux d'accéder à notre portefeuille unique d'actifs internet à travers le monde.
Bob van Dijk
Directeur général de Naspers

A Amsterdam, Naspers veut introduire ses activités d'e-commerce et se placerait d'emblée dans le top 3 des capitalisations de la Bourse d'Amsterdam, juste derrière Unilever et Shell. Une opération prévue dans la réorganisation de cette société tentaculaire et qui permettra de voir plus clair dans son capital. Jusqu'à présent, elle représente encore un quart de la Bourse de Johannesburg et jouit du titre de la plus grande entreprise du continent africain.  

Naspers devrait introduire à Amsterdam 25% du capital de la nouvelle société et en conserver 75%. "Un déménagement judicieux vers un plus grand bassin de capitaux", commente John Davis, analyste chez Bloomberg, pour qui la société a encore besoin de consolider son bilan avec toutes ses participations à succès. La nouvelle entité, qui sera également introduite en Bourse à Johannesburg, regroupera les participations de Naspers dans les plus grands sites des marchés émergents, notamment le plus grand réseau social russe, mail.ru, le site indien de voyages en ligne MakeMyTrip et la société brésilienne de livraison de repas à domicile iFood. Les détails financiers de l'opération n'ont pas été révélés. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect