La plus grande Spac d'Europe cotée en Bourse d'Amsterdam

La bourse d'Amsterdam accueille à nouveau une Spac. ©AFP

La Spac Pegasus Europe a démarré en Bourse d'Amsterdam jeudi. La société de chèque en blanc soutenue par le milliardaire Bernard Arnault a levé 500 millions d'euros.

Une nouvelle Spac (Special Purpose Acquisition Company) a rejoint la bourse d'Amsterdam. L'action Pegasus Europe a démarré à 10 euros, un niveau autour duquel sont cours s'est maintenu jusqu'à la fin de la séance. Derrière cette société se trouve le groupe de capital-investissement Tikehau Capital, la Financière Agache, holding de Bernard Arnault, ainsi que Jean-Pierre Mustier, ex-dirigeant de la Société Générale et d'UniCredit, et Diego De Giorgi, ancien responsable d'UniCredit et de Bank of America Merrill Lynch. La société de chèque a annoncé avoir levé 500 millions d'euros, ce qui en fait la plus grande Spac en Europe.

500
millions d'euros
Pegasus Europe a levé 500 millions d'euros lors de son entrée en bourse d'Amsterdam.

Avec cet argent collecté, la Spac a pour vocation affichée de réaliser des acquisitions de sociétés européennes dans le domaine des services financiers. Les quatre sponsors de Pegasus Europe (Mustier, De Giorgi, la société d’investissement Financière Agache d’Arnault et Tikehau) investiront ensemble 55 millions d’euros au moment de l’introduction en bourse, selon un communiqué. En plus des capitaux levés sur le marché, Tikehau et Financière Agache apporteront 100 millions d'euros en cas d'acquisition de société. Parmi les cibles potentielles, l'agence de presse Reuters a indiqué que la Spac s'intéressait entre autres aux activités de gestion d'actifs de Credit Suisse.

Boom des spac

Pegasus Europe va rejoindre les dizaines de "Special Purpose Acquisition Companies" ou Spac apparues ces derniers mois en Europe et surtout aux États-Unis. Selon les données de Refinitiv, arrêtées à la fin mars, dix Spac sont entrés en bourse en Europe depuis le début de l'an dernier pour un montant total d'environ 1,1 milliard d'euros alors qu'aux États-Unis, leur nombre atteint 522 avec des capitaux levés de 300 milliards de dollars (248 milliards d'euros).

230
milliards de dollars
Le montant levé des introductions en bourse cette année excède de loin le pic atteint en 2000, à 80 milliards de dollars.

Les Spac ont pesé près de la moitié des introductions en bourse cette année. Selon la firme Dealogic, 875 offres publiques initiales ont eu lieu depuis janvier, pour un montant de 230 milliards de dollars. Les capitaux levés ont surpassé le pic atteint en 2000 à 80 milliards de dollars.

Toutefois, le rythme des introductions en bourse de Spac aux États-Unis a ralenti, ces dernières semaines. La Securities and Exchange Commission, gendarme des marchés d'actions américains, veut introduire un guide des bonnes pratiques pour freiner la progression de ces véhicules d'acquisition, car elle s'inquiète des risques liés. De plus, le marché semble devenu plus difficile pour les introductions en bourse de Spac, et d'autres sociétés de manière générale. Certains banquiers estiment désormais que la demande pour ce type d'opérations en Europe pourrait chuter avant même que le marché ait réellement décollé.

Écoutez Tracker, le podcast de L'Echo pour les nouveaux investisseurs

Tracker, le dernier podcast de L'Echo, s'adresse aux nouveaux investisseurs qui font leurs premiers pas en bourse. Avec pour objectif de les éclairer dans leur démarche.

Vous faites partie de ces nouveaux investisseurs que la pandémie a vus déferler sur les marchés financiers? Vous débutez en bourse ou vous songez encore à vous y aventurer? Alors, Tracker est sans aucun doute fait pour vous!

Ecoutez un extrait ci-dessus et abonnez-vous sur votre plateforme préférée.
Si vous ne voyez pas le player, cliquez ici.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés