Le Black Friday ne sourit pas à Wall Street

©REUTERS

Les marchés américains ont fini en baisse ce vendredi une séance écourtée au lendemain de Thanksgiving, marquée par l'absence de nombreux investisseurs américains et les incertitudes persistantes sur le front commercial.

La Bourse US a terminé en baisse ce vendredi à l'issue d'une séance raccourcie et dominée par le lancement de la période des achats de fin d'année. Le Dow a cédé 0,40% à 28.051,41 points. Le Nasdaq a perdu 0,46% à 8.665,47 points. Le S&P 500 a lâché 0,40% à 3.140,98 points. Le marché a ainsi tenté d'évaluer la santé du secteur crucial de la consommation aux Etats-Unis alors que le Black Friday a lancé la saison des achats de fin d'année. Walmart (+0,28%) et Kroger (+0,40%), qui comptent parmi les principales chaînes de grands magasins aux Etats-Unis, ont progressé. Target (-0,71%), Nordstrom (-0,39%) et Costco (-0,32%) ont reculé. Amazon, qui proposera des offres spéciales lundi lors du Cyber Monday, a baissé de 0,97%.

Les investisseurs ont également porté leur attention sur les derniers soubresauts commerciaux entre Pékin et Washington après la promulgation mercredi par Trump d'une loi soutenant les manifestations à Hong Kong.Ce texte a suscité la colère de la Chine, qui a menacé les Etats-Unis de représailles. Ce regain de tensions est l'une des raisons ayant contribué au recul des indices.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés