Le commerce a pesé à Wall Street

©AFP

La Bourse de New York a terminé en baisse ce jeudi, un regain d'inquiétudes sur les négociations sino-américaines reléguant au second plan les résultats meilleurs que prévu d'Apple et Facebook

Les marchés américains ont fini en baisse jeudi dans un climat d'incertitudes persistantes sur le commerce après des informations de l'agence Bloomberg selon lesquelles la Chine doute de la possibilité de conclure un accord à long terme avec les Etats-Unis. Des déclarations de Donald Trump confirmant qu'il prévoit de signer prochainement un accord partiel avec son homologue chinois Xi Jinping n'ont pas suffi à rassurer les marchés, sur fond de prises de profit au lendemain d'un record de clôture du S&P 500. Le Dow Jones a finalement cédé 0,52% à 27.046,23 points. Le Nasdaq a reculé de son côté de 0,14% à 8.292,36 points. Le S&P 500 a perdu, lui, 0,30% à 3 037,57 points.

Apple a en revanche contribué à limiter les pertes de Wall Street, gagnant 2,26%, de loin la meilleure performance du Dow Jones, au lendemain de la publication de ses résultats trimestriels, les prévisions du groupe pour le trimestre en cours étant supérieures aux attentes des analystes.

Facebook a pris pour sa part 1,81% après un troisième trimestre meilleur qu'anticipé.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n