Publicité
Publicité

Le jeu vidéo de l'année fait perdre 35% en bourse à son créateur

©AFP

Le jeu vidéo Cyberpunk 2077 est vivement critiqué, ce qui inquiète les investisseurs. En bourse, l'action CD Projekt signe la plus forte baisse en Europe depuis plusieurs séances.

C’était le jeu le plus attendu de l’année qui aurait dû révolutionner tout un pan de l’univers vidéoludique. Mais Cyberpunk 2077, réalisé par CD Projekt RED, fait surtout parler de lui aujourd'hui pour ses problèmes techniques en tout genre, en particulier sur les consoles de salon PS4 et Xbox One. Les critiques fusent à tel point qu’en bourse, l’action du studio polonais enchaîne les séances négatives.

Après avoir déjà perdu 27,65% la semaine dernière, l’action CD Projekt chute encore de 7,61% à la Bourse de Varsovie ce lundi. Ce qui aurait pu être l’un des jeux vidéo les plus vendus de tous les temps a pour l’instant fait fondre la capitalisation boursière du studio de 3 milliards d'euros environ. Et à en croire les analystes, la tendance n'est pas près de s'inverser à court terme.

"Il faudra malheureusement du temps pour regagner la confiance [des joueurs et des investisseurs] et c'est pourquoi l’action devrait continuer de baisser dans les prochains jours", prévient Citigroup. La banque d’investissement a d’ailleurs réduit de 30% ses prévisions de bénéfices d'ici fin 2022.

Selon Jefferies, la chute de CD Projekt en bourse se poursuivra tant que l’impact financier de ce départ raté n’aura pas été évalué et que les premières solutions techniques n'auront pas été apportées. "Au mieux, les ventes ont été retardées dans l'attente de correctifs", espère le broker. Le studio polonais - qui s'est publiquement excusé ce lundi via un communiqué - devrait faire le point sur ses ventes dans les prochains jours.

CD Projekt FR

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés