Le Nasdaq et le S&P 500 à des records

©REUTERS

Les marchés américains ont terminé en ordre dispersé ce jeudi, le Nasdaq et le S&P 500 terminant à des records.

La Bourse de New York a clôturé sans direction ce jeudi, le Nasdaq et le S&P 500 terminant à des records, au lendemain du début officiel de la présidence de Joe Biden aux Etats-Unis. Le Dow Jones a cédé 0,04% à 31.176,01 points. De leur côté, le S&P 500 et le Nasdaq ont pris respectivement 0,03% à 3.853,07 points et 0,55% à 13.530,91 points. Mercredi, les trois principaux indices boursiers new-yorkais avaient atteint de nouveaux plus hauts, portés notamment par la perspective de mesures supplémentaires de soutien pour l'économie américaine avec l'administration Biden. 

La saison des résultats s’est par ailleurs poursuivie pour les entreprises cotées en Bourse. Le transporteur américain United Airlines a chuté de 5,73% après avoir fait part mercredi soir d'une perte de 7,1 milliards de dollars en 2020. A l’inverse, la compagnie d'assurance Travelers (+2,55%) a publié jeudi matin des résultats meilleurs que prévu. Le géant Apple a, de son côté, avancé de 3,67%. Après la clôture de jeudi, les groupes informatiques Intel (+6,46%) et IBM (+1,21%) ont fait part de leur bilan de santé trimestriel. 

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés