Le Nasdaq plonge de 3% après la Fed

Jerome Powell, patron de la Fed ©AFP

Wall Street a fini nettement en baisse ce jeudi, affectée par la remontée des rendements obligataires qui ont pesé sur les grandes valeurs technologiques.

La Bourse de New York a terminé en nette baisse ce jeudi, les valeurs technologiques chutant lourdement devant la montée des taux obligataires, au plus haut en 14 mois, malgré le discours accommodant de la Fed. Le Nasdaq, qui concentre les valeurs technologiques sensibles aux craintes d'inflation et au resserrement des conditions financières, a plongé de 3,02% à 13.116,17 points. Tesla a perdu 6,93%, tandis qu’Amazon, Apple, Intel et Netflix ont tous abandonné plus de 3%. Le Dow Jones a lâché 0,46% à 32.862,30 points. Le S&P 500 a abandonné 1,48% à 3.915,46 points. 

Les rendements obligataires sur les bons du Trésor à 10 ans ont grimpé à 1,71%, un sommet depuis janvier 2020, après avoir atteint plus de 1,74% en séance. Les rendements à 30 ans ont aussi accéléré à 2,45%, leur plus haut niveau depuis 19 mois. De son côté, Lordstown, qui développe un pick-up électrique, a plongé de 13,78% après avoir annoncé faire l'objet d'une enquête de la SEC à la suite d'un rapport publié par la société d'investissement Hinderburg l'accusant de présenter des informations fallacieuses sur ses activités.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés