Le patron de la Fed refroidit l'ambiance à Wall Street

©REUTERS

La Bourse de New York a fini en baisse mardi après des indicateurs économiques inférieurs aux attentes et des déclarations de responsables de la Réserve fédérale augurant d'une baisse moins marquée qu'anticipé des taux d'intérêt en juillet.

Après une timide ouverture dans le vert, les marchés américains ont passé tout le reste de la séance en terrain négatif avant le très attendu rendez-vous prévu samedi entre Donald Trump et son homologue chinois, Xi Jinping.

Les investisseurs ont aussi été attentifs aux commentaires de Jerome Powell. Le président de la Fed a semblé freiner leur enthousiasme à l’idée de voir une politique offensive de baisse des taux d’ici la fin de l’année, ce qui a eu pour effet d’enfoncer un peu plus les indices n dans le rouge. Au final, le Dow Jones a abandonné 0,67%, le S&P 500 0,95% et le Nasdaq 1,51%.

Allergan grimpe

Dix des 11 grands indices sectoriels S&P ont fini la journée en négatif et les replis les plus marqués ont touché d'une part les technologiques (-1,84%), d'autre part les services de communications (-1,60%). Microsoft (-3,16%), Cisco Systems (-1,92%)et Apple (-1,52%) figurent parmi les plus fortes baisses du Dow Jones. Seul compartiment épargné par la baisse générale, celui des matières premières a fini stable. Le secteur bancaire, affecté par la perspective d'une baisse des taux d'intérêt, un handicap pour sa rentabilité, a cédé 0,64%.

La cote était animée par une opération de grande envergure annoncée avant-Bourse, à savoir le rachat d’Allergan, le fabricant du Botox, par AbbVie pour 63 milliards de dollars. L’action Allergan s’est envolée de 25,40% pour se rapprocher du montant mis sur la table par Abbvie, qui a reculé de 16,37% (lire aussi en page 16, NDLR).

FedeX (-3,04%) a engagé une action en justice contre l’administration US, refusant d’être tenu pour responsable en cas d’envoi par erreur de produits violant l’interdiction d’exporter vers la Chine.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect